Centrafrique : élection présidentielle 2020

Vue de Bangui, la capitale de la République centrafricaine en février 2016.

C'est un pays fortement marqué par la guerre civile. La République centrafricaine vote ce dimanche 27 décembre 2020 pour des élections présidentielle et législatives. Pour le scrutin présidentiel, le chef de l'Etat sortant, Faustin Archange Touadéra, est candidat à un second mandat. La candidature de François Bozizé a été invalidée par la Cour constitutionnelle. L'ancien président avait été défait en 2013 par un coup d'Etat conduit par une coalition de groupes armés à dominante musulmane, la Séléka. La Centrafrique avait alors sombré dans la guerre civile. Les affrontements entre groupes armés musulmans et milices chrétiennes animistes "antibalaka" ont causé des milliers de morts et forcé près du quart des 4,7 millions de Centrafricains à l'exil.
Les violences ont nettement baissé depuis la signature d’un accord de paix entre le gouvernement et 14 groupes armés en février 2019, mais les deux tiers du territoire national sont encore occupés par des milices.

9 : 05
Une présidentielle et des législatives perturbées, une coalition rebelle qui accentue l'insécurité : la République centrafricaine a connu des mois...
Les forces de maintien de la paix rwandaises de la MINUSCA patrouillent à l'extérieur de Bangui, en République centrafricaine, le samedi 23 janvier 2021.
L’un des principaux groupes armés de Centrafrique, membre d’une coalition rebelle qui cherche à renverser le régime du président...
François Bozizé en janvier 2013 à Bangui. Alors président, il sera chassé du pouvoir deux mois plus tard par la rébellion Seleka emmenée par Michel Djotodia.
François Bozizé a-t-il quitté l'arène politique pour chapeauter la coalition armée CPC ? Selon plusieurs médias internationaux,...
1 : 43
Les soldats de l'ONU se déployent autour de Boali, à une centaine de kilomètres de la capitale et plusieurs fois prise pour cible il y a quelques...
<p>Le dépouillement commence au lycée Boganda de Bangui, le 27 décembre 2020. </p>
Les Centrafricains votent dimanche 14 mars pour le second tour des législatives, mais aussi pour le premier dans une majorité de...
Les forces de maintien de la paix rwandaises de la MINUSCA patrouillent à l'extérieur de Bangui, en République centrafricaine, le samedi 23 janvier 2021.
La Centrafrique se prépare au second tour de ses élections législatives qui devraient avoir lieu ce dimanche 14 mars. La victoire...
Faustin-Archange Touadéra parle à la presse après avoir voté à Bangui le 27 décembre 2020.
Les tensions entre les rebelles et les forces gouvernementales centrafricaines ne faiblissent pas. Les rebelles contrôlent les deux tiers du pays. Le président Faustin-Archange Touadéra, lui, compte sur la présence de des forces alliées étrangères. Est-il possible d'arriver à un apaisement des tensions ? Entretien avec Roland Marchal, spécialiste de la Centrafrique au CERI de Sciences-Po Paris et chargé de recherche au CNRS.
Marché central de Bangassou, situé dans le quartier Centerville en République centrafricaine, en 2011.
Les Casques bleus ont repris le contrôle de la ville de Bangassou occupée par des groupes armés depuis début janvier. La Minusca...
1 : 48
Un Casque bleu rwandais a été tué lors de l’attaque rebelle menée ce mercredi aux alentours de Bangui, selon un communiqué des Nations unies. Une...
1 : 47
Alors que l'élection de Faustin Archange Touadéra est toujours contestée par les rebelles, une attaque a visé Bouar ce samedi 9 janvier. Dans la...
0 : 59
Deux avions Mirage français ont survolé le pays, samedi, notamment Bouar, ville stratégique proche de la frontière camerounaise, située à 340...
Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, ici le 27 décembre à Bangui, après avoir voté, a été réélu le 4 janvier dernier dès le premier tour. Les opposants contestent le résultat, qui doit encore être validé par la Cour constitutionnelle. 
Située à 340 kilomètres de la capitale, la ville de Bouar a été le théâtre, samedi matin, d'une offensive de la coalition de...
1 : 08
Une dizaine d'opposants ont déposé auprès de la Cour constitutionnelle un recours collectif pour demander l'annulation du scrutin présidentiel du 27...

Pages