Centrafrique : élection présidentielle 2020

Vue de Bangui, la capitale de la République centrafricaine en février 2016.

C'est un pays fortement marqué par la guerre civile. La République centrafricaine vote ce dimanche 27 décembre 2020 pour des élections présidentielle et législatives. Pour le scrutin présidentiel, le chef de l'Etat sortant, Faustin Archange Touadéra, est candidat à un second mandat. La candidature de François Bozizé a été invalidée par la Cour constitutionnelle. L'ancien président avait été défait en 2013 par un coup d'Etat conduit par une coalition de groupes armés à dominante musulmane, la Séléka. La Centrafrique avait alors sombré dans la guerre civile. Les affrontements entre groupes armés musulmans et milices chrétiennes animistes "antibalaka" ont causé des milliers de morts et forcé près du quart des 4,7 millions de Centrafricains à l'exil.
Les violences ont nettement baissé depuis la signature d’un accord de paix entre le gouvernement et 14 groupes armés en février 2019, mais les deux tiers du territoire national sont encore occupés par des milices.

1 : 32
Un bulletin pour les législatives, un autre pour la présidentielle... À Bangui, les Centrafricains sont appelés aux urnes ce dimanche, dans un pays...
2 : 29
La situation sécuritaire en Centrafrique est extrêmement tendu en ce jour de vote. En fin de matinée, à Bangui, la situation est calme, nous explique...
2 : 10
En Centrafrique, le système de santé pâtit des guerres civiles qui sévissent dans le pays depuis vingt ans. Pour beaucoup, se soigner équivaut à...
Début du dépouillement au lycée Boganda, Bangui 
Les électeurs en République centrafricaine étaient appelés, ce dimanche 27 décembre, à élire leur président et 140 députés. Un...
4 : 48
Malgré la menace sécuritaire qui plane sur la Centrafrique, la Cour constitutionnel du pays a confirmé que le scrutin aurait bien lieu le dimanche 27...
1 : 57
A la veille des élections en République centrafricaine, la Cour constitutionnelle a confirmé ce samedi que le scrutin présidentiel se déroulerait à...
9 : 51

Pour Anicet-George Dologuélé, candidat de l’Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA) et favori à la prochaine élection présidentielle, les conditions ne sont pas réunies pour organiser correctement le scrutin en Centrafrique : « La plupart des villes sont occupées en ce moment par des groupes armés qui rentrent dans les villes précisément pour empêcher que les élections ne se tiennent ». Dans son programme, le candidat considère la sécurité comme l’un des piliers pour faire repartir le pays, ainsi que l'économie et l’école. 

2 : 30
En Centrafrique, de nombreux jeunes diplômés peinent à trouver du travail dans leur domaine. Au pays, les moins de 30 ans représentent la moitié des...
1 : 20
Alors que les élections présidentielle et législatives doivent se tenir dimanche 27 décembre, la coalition de groupes armés a rompu le cessez-le-feu...
1 : 40
À trois jours des élections de dimanche, les femmes ont voulu marquer le coup pour conjurer la peur et pour dire aux forces rebelles, au gouvernement...
6 : 52
Les élections en République centrafricaine provoquent des tensions extrêmes dans tout le pays. Le président sortant Faustin-Archange Touadéra refuse...
1 : 25
Après des scènes de panique dans le journée, il semblerait que le calme soit revenu dans les rues de Bangui. La ville aurait été sécurisée par les...
Des troupes de l'ONU, à cinq jours du scrutin présidentiel, patrouillent dans les rues de Bangui.
Les Casques bleus et les forces centrafricaines ont repris, ce mercredi 23 décembre, Bambari aux rebelles qui s'en étaient...

Pages