Côte d'Ivoire : élection présidentielle 2020

Le président ivoirien Alassane Ouattara en novembre 2018 à Paris.

Le 31 octobre 2020, les Ivoiriens étaient appelés aux urnes pour élire leur président. Alassane Ouattara a été réélu pour un troisième mandat controversé. L'actuel chef de l'Etat avait promis début 2017 qu'il ne se représenterait pas. Face à lui, trois adversaires. Ses anciens alliés du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont quitté la coalition du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), et ont présenté leur candidat Henri Konan Bédié. Kouadio Konan Bertin et Pascal Affi N'Guessan étaient eux aussi candidats. En octobre 2019, l'ancien bras droit de Alassane Ouattara, Guillaume Soro, avait annoncé qu'il se lançait dans la course. Ni lui ni Laurent Gbagbo n'ont vu leur candidature validée par le Conseil Constitutionnel ivoirien.

1 : 32
En Côte d'Ivoire, un rapport d'Amnesty International revient sur "l'horreur des violences" qui ont émaillé le scrutin. Le Conseil national des droits...
1 : 47
Ce dimanche 15 novembre est célébrée la journée nationale de la paix en Côte d'Ivoire. Et pour l'occasion, une vingtaine d'artistes de tout le pays...
1 : 51
Ils ne s'étaient pas parlés depuis deux ans. Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara se sont rencontrés ce mercredi 11 novembre à Abidjan. Le lieu...
2 : 48
Cette première entrevue entre les deux adversaires, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié a eu lieu dans un lieu hautement symbolique, l'hôtel du...
5 : 51
Peut-on encore parler d'Etat de droit en Côte d'Ivoire ? La résidence du chef de l'opposition Henri Konan Bédié est toujours encerclée par les forces...
1 : 44
A Abidjan, les violences post-électorales ont empêché l'approvisionnement des denrées alimentaires pendant une semaine. Résultats, sur les étals de...
Pascal Affi N'Guessan du parti du Front Populaire ivoirien de l'ex-président Laurent Gbagbo, lors d'une conférence de presse annonçant sa candidature à l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, à Abidjan, en août 2020. <br />
 

Le porte-parole de l'opposition ivoirienne, Pascal Affi N'Guessan, a été arrêté dans la nuit de vendredi 6 au samedi 7 novembre, à Akoupé (100 km au nord d'Abidjan). Cette arrestation est un nouveau signe du durcissement du régime contre l'opposition qui refuse de reconnaitre la victoire du sortant Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre. 

2 : 04
Les résidences des leaders de l'opposition sont toujours encerclées par les forces de sécurité. Dans un communiqué, Laurent Gbagbo annonce avoir...
8 : 45
Près d'une semaine après la présidentielle ivoirienne, la situation dans le pays reste extrêmement critique. Les chefs de l'opposition, Henri Konan...
1 : 49
En Côte d'Ivoire, quatre membres d'une même famille sont morts dans l'incendie de leur maison, à Toumodi, dans le centre du pays. Le drame a eu lieu...
1 : 36
"Je fais le choix de privilégier une élection imparfaite à une guerre civile meurtrière." Extraits du discours de Kouadio Konan Bertin, après la...
10 : 20
Alassane Ouattara a été réélu pour un troisième mandat controversé en Côte d'Ivoire. Pour Michel Galy, politologue spécialiste de l'Afrique de...
1 : 40
Comment réagissent les Ivoiriens face à la situation au sommet de l'Etat, alors que le processus électoral a déjà fait plusieurs morts et blessés ?...

Pages