Afrique

Côte d'Ivoire : la gloire soudaine du Lys Sassandra, le club de foot qui a soutenu Didier Drogba

Chargement du lecteur...
Dans sa chronique des sports, Lise-Laure Etia raconte l'histoire du Lys Sassandra, club de D1 ivoirien devenu soudainement populaire pour avoir soutenu la candidature ratée de Didier Drogba à la tête de la Fédération ivoirienne de football.
Lise-Laure Etia / Cléophas Mosala / Stéphane Dard

Contre toute attente, la lourde défaite de Didier Drogba au poste de président de la Fédération nationale de football de Côte d'Ivoire a fait un heureux, le club de Lys Sassandra, devenu le chouchou du public ivoirien.

Modeste équipe de première division du championnat ivoirien, le Lys Sassandra FC ne s'attendait sûrement pas à être propulsé du jour au lendemain sous les feux des projecteurs. Dimanche 1er mai, le club affrontait le leader et poids lourd du foot ivoirien, l'ASEC Abidjan. Un match difficile face au peut-être futur champion, et finalement perdu sur le score de 2 buts à 1 malgré le fait que Lys Sassandra a ouvert le score. Mais cette défaite ne va sans doute pas entamer la motivation d'une équipe heureuse, transformée par une popularité aussi débordante que soudaine. 

Pour preuve, un stade Champroux dans la capitale économique ivoirienne qui affiche complet avec deux fois plus de supporters à l'extérieur que dans les tribunes. L'affluence record a nécessité l'intervention de la police à coup de gaz lacrymogènes. 
 
Pourquoi le club de Lys Sassandra est si heureux ? Parce que son président Mamadou Dia, lors des élections pour désigner le nouveau patron de la fédération ivoirienne de football (FIF), a voté pour Didier Drogba, le candidat le plus populaire et ex-star international du ballon rond ce qui a déchainé les supporters.

Didier Drobga tire sa révérence

Chargement du lecteur...
Didier Drogba avec le maillot ivoirien.
@TV5MONDE

Une élection qui change tout pour le Lys Sassandra FC

Cette élection du président de la FIF avait été maintes fois reportée depuis 2020, en raison d'un imbroglio sur le système de parrainage pour les candidats et le rejet de la candidature de Didier Drogba, faute de soutiens suffisants au sein des clubs ivoiriens.

Elle s'est finalement tenue le 23 avril 2022 à Yamoussoukro, la capitale administrative de Côte d'Ivoire. Au final, Didier Drogba a essuyé une lourde défaite, éliminé au premier tour face aux deux favoris Sory Diabaté et Idriss Diallo, ce dernier l'emportant d'une courte tête au deuxième tour.

(Re)lire : Fédération ivoirienne de football : Idriss Diallo élu président, désillusion pour Didier Drogba 

Mais ce que les très nombreux fans de Drogba ont retenu et apprécié, c'est que le Lys Sassandra FC est le seul club de première division à avoir donné son vote à l'ex-star ivoirienne du foot. Du coup, en guise de remerciement, une vague de sympathie spontanée s'est manifestée en faveur de ce club : afflux monstre de supporters, rupture de stocks pour les ventes de maillots du club, et apparition de nouveaux sponsors... Bref, un rêve inespéré pour ce club modeste qui doit s'exiler près d'Abidjan pour s'entraîner faute de terrain viable dans sa commune située à plus de 200 kilomètres à l'ouest au bord du Golfe de Guinée.

L'ombre de Didier Drogba

Depuis cette fameuse élection de la FIF, l'ombre de Didier Drogba planait sur le Lys Sassandra FC jusqu'à ce match au stade Champroux. Ce soir-là, à la fin de la première mi- temps, un invité surprise déclenche une cohue à son arrivée au stade, Didier Drogba en personne. L'ex-star du foot devait bien ça à ses supporters et à ceux du Lys Sassandra.

Des milliers de supporters entourait la voiture de la légende ivoirienne qui a du se frayer un chemin pour rejoindre la tribune présidentielle où il a retrouvé le staff de Lys vêtu de bleu, aux couleurs du club. Certes, la venue de Drogba n'a pas porté chance à l'équipe sur le terrain qui concède une défaite. Mais le reste de la saison ne sera plus jamais comme avant pour le Lys Sassandra FC.