Afrique

Coupe Arabe : premier sacre de l'Algérie, victorieuse 2-0 face à la Tunisie

L'équipe Algérienne célèbre le but inscrit par Amir Sayoud lors des prolongations. Les Fennecs ont remporté la Coupe Arabe des Nations pour la première fois. 
L'équipe Algérienne célèbre le but inscrit par Amir Sayoud lors des prolongations. Les Fennecs ont remporté la Coupe Arabe des Nations pour la première fois. 
Darko Bandic/AP

La Coupe Arabe s’est achevée ce 18 décembre avec la victoire de l'Algérie, 2 à 0, face à la Tunisie, lors d'une finale entièrement maghrébine. Il a fallu attendre les prolongations pour voir les Fennecs inscrire le premier but de la rencontre.  

Les Fennecs, nouveaux vainqueurs de la Coupe Arabe des Nations. Après une finale intense, l'Algérie a battu la Tunisie sur le score de 2 à 0. C'est la première fois que l'Algérie emporte cette Coupe. Plus tôt dans la journée, le Qatar avait arraché la troisième place du podium lors de la petite finale. Il a vaincu l’Egypte aux tirs aux buts. 

Jalal Bouzrara, journaliste sportif a été agréablement surpris par la qualité de ce match. "C'était une très belle finale, qui met un terme à un très beau tournoi", affirme-t-il. "C'était écrit, l'Algérie a mérité sur l'ensemble du tournoi."

C'est une très belle récompense pour le jeune entraîneur qu'est Madjid Bougherra.Jalal Bouzrara, journaliste sportif

L'Algérie a ouvert le score lors des prolongations : une frappe lointaine d'Amir Sayoud, après une passe de  Baghdad Bounedjah. "C'était vraiment un très joli but", affirme Jalal Bouzrara. Le second but algérien a été inscrit dans les toutes dernières secondes du match par Yacine Brahimi. Le gardien tunisien Mouez Hassen avait laissé ses cages vides pour jouer le corner de son équipe. Une action qui aura été fatale aux Aigles de Carthage. 

Le journaliste souligne également que la victoire des Fennecs "est une très belle récompense pour le jeune entraîneur qu'est Madjid Bougherra." Il s'agissait de la première compétition en tant que sélectionneur national pour l'ancien joueur de Premier League. "Il commence sa carrière de sélectionneur par un titre magnifique", estime Jalal Bouzrara.

Des équipes éprouvées par les quarts de finale

Le match a débuté par une rude bataille en milieu de terrain. Mais peu à peu, les Fennecs ont pris les commandes du match.  À la 22e minute, l’ailier algérien Tayeb Meziani manque une première grosse occasion, après un débordement de Youcef Belaïli côté droit.

La Tunisie s'est créée de très nettes occasions de buts, elle a été meilleure.Jamal Bouzrara, journaliste sportif

La rencontre s'est tendue à la 37e minute. L’Algérien Baghdad Bounedjah a estimé avoir été victime d’un coup. Il a cependant écopé d'un carton jaune. Youssef Msakni et Seifeddine Jaziri ont écopé de la même sentence. À la mi-temps, aucune équipe n’était parvenue à marquer. 

En seconde période, les Tunisiens ont semblé plus en difficulté sur le plan offensif que lors de la première. Le joueur tunisien Ferjane Sassi a écopé d'un carton jaune à la 64e minute. Les Algériens ont commencé à montrer des signes de fatigue autour de la 80e minute, alors que les Aigles de Carthage étaient dans un temps fort.  Mais très vite, la fatigue a aussi gagné le camp tunisien. Aucune équipe n'a su ouvrir le score à la fin du temps réglementaire. Selon Jamal Bouzrara, "la Tunisie s'est créé de très nettes occasions de buts, elle a été meilleure." Cependant, "l'Algérie a su gérer les moments de faiblesse" lors de cette rencontre.

Une rivalité ancienne

La première rencontre entre les Aigles de Carthage et le Fennecs a eu lieu en décembre 1963. Le score final était de 1-1. Depuis, les deux équipes se sont rencontrées 48 fois, en comptant la rencontre de ce 18 décembre.

Sur toutes ces rencontres, l’Algérie a gagné 17 fois, contre 15 pour la Tunisie. Si l’on regarde les dix derniers matchs entre les deux équipes, donc entre mai 1997 et juin 2021, les Fennecs et les Aigles de Carthage ont chacun remporté cinq matchs.

Et sur les cinq dernières rencontres, qui ont eu lieu entre janvier 2013 et juin 2021, les Fennecs ont dominé les Aigles de Carthage, avec 3 victoires contre 2. Au niveau des buts marqués, l’Algérie en compte six de plus que la Tunisie, avec 48 buts inscrits contre 42.

Un parcours remarquable

Au cours de cette Coupe Arabe des Nations, l’Algérie s’est hissée en finale sans une seule défaite. Ils ont battu respectivement le Soudan et le Liban avant de céder un match nul face à l’Egypte. Ils ont terminé deuxième de leur groupe. En quarts de finale, ils ont vaincu le Maroc aux tirs aux buts, avant de vaincre le Qatar de justesse, à la 18e minute de temps additionnel.

Chargement du lecteur...

De leur côté, les Aigles de Carthage ont perdu un match en poule face à la Syrie, ce qui ne les a pas empêché de se hisser à la première place du Groupe B. Leurs victoires face à la Mauritanie et les Emirats arabes unis leur ont permis de faire ce classement. En quarts de finale, ils ont battu Oman. Puis, ils ont remporté la demi-finale de justesse face à l’Egypte, qui a marqué contre son camp à la toute fin du temps additionnel.