Coupe du monde : la France l'emporte sur le Maroc 2 à 0 et se qualifie pour la finale

La France s'est imposée 2 à 0 face au Maroc et rejoint l'argentine en finale. Sur les Champs-Élysées à Paris, à Bordeaux, à Lyon ou encore à Marseille, la qualification des Bleus pour la finale du Mondial a été célébrée mercredi soir tard par des milliers de supporters.
Image
Le joueur français Randal Kolo Muani marque le dexuième but de la demi-finale France-Maroc au stade d'Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022 - 2
AP/Francisco Seco
Le joueur français Randal Kolo Muani marque le deuxième but de la demi-finale France-Maroc au stade d'Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
Image
Théo Hernadez but
AP.
Théo Hernandez ouvre le score pour la France à la cinquième minute. L'équipe de France mène 1 à 0 dans cette demi-finale de Coupe du monde.
Image
Des supporters marocains se dirigent vers le stade Al Bayt pour la demi-finale entre la France et le Moroc à Doha, au Qatar,le 14 décembre 2022.
AP/Frank Augstein
Des supporters marocains se dirigent vers le stade Al Bayt pour la demi-finale entre la France et le Maroc, à Doha, au Qatar,le 14 décembre 2022.
Image
SUPPORTERS MAROCAINS
(AP Photo/Mosa'ab Elshamy)
Des supporters marocains à Rabat célèbrent la victoire du Maroc contre le Portugal en quarts de finale ce 9 décembre.
Partager13 minutes de lecture

21h15 TU - Réaction des supporters français sur les Champs-Élysées après la victoire des Bleus face au Maroc 

20h45 TU - Victoire de la France contre le Maroc 2 à 0 en demi-finale. La France, championne du monde en 2018, réitera-t-elle l'exploit ? 

Les Bleus célèbrent le deuxième but de la demi-finale entre la France et le Maroc au Qatar, le 14 décembre 2022.
Les Bleus célèbrent le deuxième but de la demi-finale entre la France et le Maroc au Qatar, le 14 décembre 2022.
AP/Petr David Josek

20h37 TU - But de Kolo Muani, attaquant de Francfort, qui vient tout juste de rentrer sur le terrain à la place de Dembele !

Le joueur français Randal Kolo Muani marque le dexuième but de la demi-finale France-Maroc au stade d'Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
Le joueur français Randal Kolo Muani marque le dexuième but de la demi-finale France-Maroc au stade d'Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
AP/Manu Fernandez

20h29 TU - Changements des deux côtés : Thuram remplace Giroud chez les Bleus, tandis que En-Nesyri est remplacé par Hamdallah et Boufal est par Aboukhlal du côté marocain.

20h23 TU -  Immense occasion pour le Maroc. Yahya Attiyat-Allah centre devant Hugo Lloris vers Youssef En-Nesyri, devancé par Ibrahima Konaté !

Azzedine Ounahi challenge Ibrahima Konate lors de la demi-finale France-Moroc au stade Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre.
Azzedine Ounahi challenge Ibrahima Konate lors de la demi-finale France-Moroc au stade Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre.
AP/Francisco Seco

20h06 TU - Le match a repris. La deuxième mi-temps débute sur le score de 1-0 pour la France.

19h52 TU : Sur une tête de Giroud, le ballon part en chandelle pour le retourné acrobatique d'El-Yamiq. Le ballon est capté sur le poteau par la main droite de Lloris !

À la suite d'un corner, le joueur marocain Jawad El Yamiq tente un retourné acrobatique qui atterrira sur le poteau lors de la demi-finale France-Maroc au stade d'Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
À la suite d'un corner, le joueur marocain Jawad El Yamiq tente un retourné acrobatique qui atterrira sur le poteau lors de la demi-finale France-Maroc au stade d'Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
AP/Thanassis Stavrakis

19 h36 TU : double occasion pour l'équipe de France.

Mbappé dépose Hakimi et place le ballon à la droite de Bounou. Le défenseur El-Yamiq sauve devant sa ligne ! Olivier Giroud à suivi  mais son tir enroulé du gauche file juste à gauche du but. 
 

MBAPPE
AP

19h27 TU - Carton jaune pour Sofiane Boufal, milieu défensif marocain, après une faute sur Hernandez dans la surface

Le marocain Sofiane Boufal et le joueur français Ousmane Dembele lors de la demi-finale entre la France et le Maroc, au stade Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
Le marocain Sofiane Boufal et le joueur français Ousmane Dembele lors de la demi-finale entre la France et le Maroc, au stade Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le 14 décembre 2022.
AP/Manu Fernandez

19h10 TU : Explosion de joie des supporters marseillais sur le Vieux-Port après le premier but des Bleus (5'), nous rapporte le média local La Provence

19H05 TU : Théo Hernandez ouvre le score pour la France à la cinquième minute.

Parti dans l'espace à droite dans la surface, Antoine Griezmann centre pour Mbappé. Celui-ci est contré sur sa reprise dans la surface. Dévié par Dari, le ballon profite à gauche à Hernandez qui trompe Bounou d'une demi-volée croisée et piquée du pied gauche.

Théo hernandez but
Théo Hernandez ouvre le score d'une reprise acrobatique face à Yassine Bounou.
AP

18H40 TU : Les joueurs de l'équipe de France copieusement sifflés par le public du Stade Al-Bayt

Les joueurs de l'équipe de France ont été copieusement sifflés par le public du Stade al-Bayt pourtant encore dégarni, mercredi avant la demi-finale du Mondial contre le Maroc, une scène qui donne le ton de l'ambiance "hostile" à laquelle s'attendaient les Bleus.

Les sifflets ont débuté lorsque l'encadrement technique français, le sélectionneur Didier Deschamps en tête, est entré sur la pelouse près d'une heure et demie avant le coup d'envoi (20h00). Ils ont repris de façon plus nourrie quand les joueurs sont arrivés pour l'échauffement.

À l'inverse, l'entrée des Marocains puis l'annonce de leur composition d'équipe ont été accueillies par une forte clameur.

18H35 TU - La demi-finale Maroc-France vue d'Algérie​

Est-ce que les Algériens soutiennent les Lions de l'Atlas ? Si la télévision nationale algérienne a boycotté les scores des Marocains durant la compétition, les Algériens, eux, se sont mis au diapason de toute la jeunesse arabe, du Golfe Persique jusqu'à l'Atlantique.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

18h30 TU - Derrière les Lions de l'Atlas, bien plus qu'un pays ! 

Pour la première fois, une équipe africaine se qualifie pour une demi-finale de Coupe du monde, afin de réaliser ce qui semblait encore impensable aujourd'hui. De Dakar à Tunis, les supporters sont nombreux derrière les Lions !

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

18h20 TU - Rabiot absent, Upamecano sur le banc

La feuille de match est enfin connu pour la demi-finale côté bleus. D'après France TV Sport, Rabiot malade est absent tandis que Upamecano se trouvera sur le banc.

18h00 TU - Tanger fébrile avant la demi-finale

On ne fête pas qu'une équipe qui joue ce soir, mais une réelle fierté nationale, rappelle Maud Ninauve, correspondante de TV5MONDE au Maroc. Les supporters ne devraient plus tarder à arriver dans les cafés et restaurants.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

17h00 : Emmanuel Macron assistera à la demi-finale contre le Maroc à Doha. Il devrait rencontrer l'émir du Qatar et le roi Mohamed VI.

16H45 TU. Les habitants Cisjordanie et de la Bande de Gaza derrière le Maroc.

Les habitants de Cisjordanie et de la Bande de Gaza n'ont pas été insensibles aux témoignages de solidarité de l'équipe marocaine. Les Palestiniens supporteront donc à 100 % les Lions de l'Atlas en demi-finale de la Coupe du Monde, comme en témoigne notre correspondant dans la capitale de l'autorité palestinienne, Stéphane Amar.

16h40 TU : le quotidien sportif français donne la composition du onze titulaire de l'équipe de France. Rabiot et Upamecano sont remplaçants.

composition équipe de france
DR

16h30 TU - Les députés de la France Insoumise effectuent une minute de silence pour les travailleurs migrants du Qatar.

Le groupe parlementaire de gauche, la France Insoumise, a observé une minute de silence pour les travailleurs migrants morts lors de la construction des stades de la Coupe du monde de football au Qatar.

16h00 TU - Sur Twitter, le hashtag 3-1 France en Top Tendances.

Sur le réseau social Twitter, dans la catégorie France, le hashtag "3-1 France", sous-entendant une victoire 3 à 1 pour la France, est en top tendances. Plusieurs "twittos" regrette que l'on "sous-estime" les capacités de l'équipe marocaine.

Hashtag "3-1 France" en Top tendances sur Twitter vers 18h.
Hashtag "3-1 France" en Top tendances sur Twitter vers 18h.
DR

15H30 TU : le quotidien sportif français, l'Équipe, annonce que Adrien Rabiot et  Dayo Upamecano sont remplaçants. Ils sont remplacés au sein de l'équipe de France par Ibrahima Konaté en défense centrale et Yousouf Fofana au milieu de terrain. 


14H30 TU : "L'équipe nationale du Maroc a réussi  à rassembler tous les Marocains, qu'ils résident à l'étranger ou au Maroc ", témoigne un supporter à Doha du Maroc, venu assister au match.

"L'ambiance est fantastique. Tous les supporters se retrouvent dans les fans zones avant le match. L'organisation est excellente. Les stades sont magnifiques", témoigne Simo Benali, supporter marocain à Doha.

"L'équipe nationale du Maroc a réussi à rassembler tous les Marocains, qu'ils résident à l'étranger, au Qatar ou au Maroc. L'ambiance est ici extraordinaire grâce à tous ces supporters Marocains qui viennent chanter et qui donnent une force incroyable à cette équipe nationale. Cette équipe est en demi-finale et c'est une performance historique. Cette équipe nationale fédère le Maroc mais aussi  le monde arabe et l'Afrique et ça c'est la beauté du football", indique le supporter.


13h30 TU : Yassine Bounou, l'ultime rempart des Lions de l'Atlas et meilleur gardien de la Coupe du monde

Il est considéré comme étant le meilleur gardien de cette Coupe du monde. Le gardien du FC Séville, né à Montréal et formé au Wiydad Athletic Club de Casbalanca est un homme discret qui prend enfin la lumière. Ce grand gardien, fort sur la ligne et dans les airs est un spécialiste des tirs au buts. La France devra éviter cette séance où le portier marocain excelle. Il a arrêté deux pénalties contre les Espagnols en huitièmes de finale.

Yassine Bounou arrête tirs au but espagnol
Yassine Bounou entrant dans la légende le 6 décembre 2022 en arrêtant tous les tirs au but espagnols en 8e de finale de la Coupe du monde.
© AP Photo/Julio Cortez

12 h30 TU : Tahar Ben Jelloun et Leïla Slimani, écrivains franco-marocains espèrent voir les Marocains en finale de la Coupe du monde. 

"L’équipe est à l’image de ce qu’il y a de plus beau au Maroc : la chaleur, la solidarité, l’endurance. Je suis fière de mon pays (…). J’espère que le Maroc va gagner et aller en finale. Le Maroc reste l’équipe de mon cœur, mais je serai heureuse si la France gagne », a  témoigné  ce dimanche au Journal du dimanche l'écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani.

« Une équipe comme celle des Lions de l’Atlas est capable d’aller loin, très loin. Elle est animée par une volonté féroce de vaincre, une détermination qui la rend forte, imbattable », a confié Tahar Ben Jelloun au Monde (…). « J’ai beau dire “Que le meilleur gagne”, je sens monter en moi une émotion d’un genre nouveau, celle suscitée en moi par la terre natale, mes origines, mes racines profondes. »

12h20 TU : Hervé Renard soutient les Lions de l'Atlas. 

"Parce que ce pays m’a marqué, les gens m’ont apporté de l’amour à un point que vous ne pouvez même pas imaginer." Hervé Renard, ancien sélectionneur français du Maroc annonce soutenir les Lions de l'Atlas. "Je suis Français, je suis né en France, j’ai un passeport français mais, demain, je suis désolé je supporterai l’équipe du Maroc", précise le sélectionneur de l'Arabie saoudite.

12h10 TU : des supporters marocains  à Doha sans tickets, des billets pourtant promis par la Fédération marocaine de football.

À Doha, des supporters marocains acheminés à bord des premiers vols de ce pont aérien et rencontrés par l'AFP en fin d'après-midi mardi avaient expliqué que la Fédération marocaine de football leur avait promis des billets dont ils ne disposaient pas encore à leur arrivée. Certains ont dépensé plus de 500 euros pour se rendre à Doha.

Un message appelant les supporters "à ne pas se rendre dans les deux aéroports (de Doha) jusqu'à ce qu'ils aient obtenu des billets pour les matches à venir", a été posté mercredi matin sur le compte Twitter de l'aéroport international Hamad, où arrivent les vols en provenance de Casablanca.

"Nous rappelons aux supporters que l'aéroport international Hamad et l'aéroport de Doha ne sont pas des sites officiels pour obtenir des billets pour les matches de la Coupe du monde", spécifie également ce message. 

Les autorités du Qatar veulent les rediriger vers les "fans zones", ce qui signifie l'impossibilité pour eux de se rendre dans le stade. L'envoyé spécial de France Info, Denis Ménétrier, a pu filmer les échanges entre les forces de l'ordre et les supporters marocains.


12H00 TU : 7 vols annulés entre le Maroc et Doha, 23 autres maintenus selon Royal Air Maroc.

"Suite aux dernières restrictions imposées par les autorités qataries, Royal Air Maroc a le regret d'informer les clients de l'annulation de leurs vols opérés par Qatar Airways", a indiqué la RAM dans un communiqué, sans détailler les raisons de cette annulation. 

Les sept vols annulés impactent "2.100 passagers. Les 23 autres vols opérés par la RAM sont toujours maintenus", a déclaré à l'AFP une source proche du dossier.

11H30 TU : la presse française consciente des qualités de l'équipe marocaine

"Trois étoiles,plein les yeux", titre le quotidien français L'Équipe ce 14 décembre. 
Le quotidien sportif français souligne que le bloc défensif n'a que des "rares failles dans son bloc défensif". Et s'interroge : "Comment perçer le dispositif défensif marocain?"

"Sur le papier, le plus gros défi qui attend l'équipe de France avant sa demi-finale de Coupe du monde contre le Maroc, mercredi, sera de trouver un moyen de marquer contre l'adversaire le plus impressionnant sur le plan défensif du tournoi"
, ajoute dans le même sens le site de France Info. 

photo une de 'léquipe
Le quotidien sportif français l'équipe ce 14 décembre. 
DR.


11H00 TU : la presse marocaine confiante dans la victoire des Lions de l'Atlas.

"Les Lions de l'Atlas ont pris goût aux exploits. Ils sont capable de renverser les champions du monde et leur constellation de stars",estime le quotidien marocain francophone Le Matin. Même son de cloche chez le quotidien de Rabat, l'Opinion : "Avec le mental de cette équipe, le dispositif tactique de Walid Regragui et le soutien du public marocain, on est convaincu de sceller le match en notre faveur."

 



10H00 TU : Des vols depuis le Maroc vers Doha annulés ? 

Selon Reuters, la compagnie nationale marocaine, Royal Air Maroc vient d'annuler tout ses vols pour Doha. Une trentaine de vols étaient prévus ce mercredi avant le match contre l'équipe de France. 

"Nous sommes au regret d'informer nos voyageurs que nous annulons tous nos vols au départ du Maroc vers Doha suite à des restrictions imposées par le Qatar", écrit la compagnie marocaine dans un communiqué.

Pour l'instant les autorités du Qatar n'ont pas commenté cette annonce.

 Plus de  40 000 Marocains devraient être présdents dans  le stade Al-Bayt d’Al-Khor pour cette demi-finale.

 


09H00 TU : la presse internationale espère une victoire historique du Maroc.

"Nous sommes tous Marocains !", titre le quotidien israélien proche du Likoud, The Jerusalem Post. Cette une résume le sentiment de nombreux titres de la presse internationale.

 

Selon la journaliste britannique du site anglais The Athletic Charlotte Harpur, "la France est l'équipe que tout le monde veut voir perdre en demi -finale... mis à part les Français. Tout le monde préfère les favoris."

"Comment pouvez-vous ne pas supporter, comme l'a baptisé le coach marocain Walid Regragui, 'le Rocky de cette Coupe du monde? ", ajoute la journaliste.

Même son de cloche dans la presse italienne. "Ce match est un chapitre d'histoire, social, culturel et politique. Il est normal que cette affiche soit revêtue de significations profondes que l'on évoque le colonialisme, les soufrances des migrations", écrit Antonio Barilla dans la Stampa.

La tâche s'annonce compliqué pour l'équipe de France et surtout pour son attaquant star Kilian Mbappé selon le quotidien sportif La Gazzeta dello sport.  "L'étoile française doit briser le super mur du Maroc", écrit le quotidien sportif italien. Le quotidien italien annonce 50000 supporters marocains dans le stade. 
 

"Tout est possible", selon la la rédaction sport de la RTBF et leur consultant Nordin Jbari, ancien international belge.

 "J’espère que les Marocains auront récupéré physiquement car cette équipe de France est chirurgicale. Ce qui est compliqué avec les Bleus, c’est qu’ils savent jouer tactiquement en mettant de la vitesse mais être aussi forts dans les duels. Ils sont complets et même dominés comme face à l’Angleterre, ils sont passés. Mais avec le cœur, l’envie, le peuple, les supporters dans le stade, tout est possible", estime le consultant.