Afrique

Début du vote à Djibouti, Ismaël Omar Guelleh brigue un cinquième mandat

<p>Ismail Omar Guelleh au Sommet Inde-Afrique, le 29 octobre 2015</p>

Ismail Omar Guelleh au Sommet Inde-Afrique, le 29 octobre 2015

AP/Bernat Armangue

Les Djiboutiens ont commencé à voter ce matin à l'élection présidentielle, qui voit le sortant Ismaël Omar Guelleh, inamovible leader de ce petit pays stratégique de la Corne de l'Afrique, se présenter pour un cinquième et, théoriquement, dernier mandat.

Ismaël Omar Guelleh, 73 ans, est au pouvoir depuis 22 ans dans ce petit pays qu'il dirige d'une main de fer et dont il a su exploiter la position stratégique, aux confins de l'Afrique et de l'Arabie. En vertu de la Constitution, qui n'autorise pas les candidats de plus de 75 ans à se présenter à l'élection présidentielle, ce scrutin devrait être le dernier pour le président, qui aura dépassé cet âge limite en 2026.

Lire aussi : Djibouti, un pivot stratégique cher aux puissances étrangères

Face à lui, le seul autre candidat s'appelle Zakaria Ismail Farah, 56 ans, un homme d'affaires fraîchement débarqué en politique et qui n'a tenu que quelques timides rassemblements de campagne.

En l'absence des leaders historiques de l'opposition, qui boycottent le scrutin, les chances de cet inconnu du grand public sont maigres face à "IOG", qui a remporté avec plus de 75% des voix chaque présidentielle à laquelle il a participé.

Dans la capitale, qui accueille la majorité des habitants et des 529 bureaux de vote du pays, même les affiches de campagne, de la majorité comme de l'opposition, se font rares, là même où elles étaient omniprésentes en 2016 pour le précédent scrutin.

Voir aussi : Présidentielle à Djibouti : une élection sans suspense

Chargement du lecteur...

Quelque 215.000 électeurs inscrits (sur une population totale de 990.000 personnes) sont appelés aux urnes pour départager les deux candidats en lice.

Deux heures après l'ouverture des bureaux de vote à 06H00 (03H00 GMT), l'affluence était timide dans les bureaux de vote N.1 et N.2 de la capitale, coeur du pays où se trouvent la majorité des habitants.

Chargement du lecteur...
CELINE CLERY / AFPTV / AFP

Le président Ismaël Omar Guelleh est venu déposer son bulletin dans l'urne.

Chargement du lecteur...
CELINE CLERY / AFPTV / AFP