Afrique

Déconfinement en Côte d'Ivoire : Abidjan lève son couvre-feu et rouvre ses "maquis"

<p>Les habitants d'Abidjan sont habitués à porter un masque pour se protéger du coronavirus depuis le mois de mars 2019.</p>

Les habitants d'Abidjan sont habitués à porter un masque pour se protéger du coronavirus depuis le mois de mars 2019.

(AP Photo/Diomande Ble Blonde)

La Côte d'Ivoire a allégé les mesures de lutte contre le coronavirus à Abidjan avec notamment la levée du couvre-feu et la réouverture de ses célèbres "maquis" (bars-restaurants populaires) dès ce vendredi 15 mai, selon un communiqué diffusé après la tenue d'un conseil national de sécurité. 
 

Après presque deux mois de restriction, ces mesures étaient très attendues par les opérateurs économiques, notamment les patrons de maquis, gros employeurs qui génèrent une activité considérable, ainsi que par les Abidjanais, réputés pour leur goût de la vie nocturne. La condition de cette réouverture étant le strict respect des gestes barrières, notamment le lavage régulier des mains au savon ou avec une solution hydroalcoolique, le port du masque et la distanciation physique d’au moins un mètre.

En revanche, les lieux de spectacle, cinémas et boîtes de nuit et autres bars resteront fermés jusqu'au 31 mai dans la capitale économique ivoirienne et sa région, qui comptent plus de cinq millions d'habitants (un cinquième de la population du pays).
 
(Re)voir : les commerçants de la rue Princesse à Abidjan en difficulté
Chargement du lecteur...

Les rassemblements de population sont dorénavant plafonnés à 200 personnes, à condition de respecter les mesures de distanciation physique. 

Les établissements d'enseignement, du primaire jusqu'au supérieur, reprendront leurs activités le 25 mai, selon le communiqué.

(Re)voir : l'école des confinés
Chargement du lecteur...

L'état d'urgence est toutefois maintenu et les frontières restent fermées jusqu'au 31 mai, ainsi que l'isolement de la région d'Abidjan du reste du pays.

Abidjan concentre la quasi totalité des cas de coronavirus en Côte d'Ivoire - 1 971 cas dans le pays, dont 24 décès ce 15 mai selon l'Université Johns Hopkins. Aucun cas n'a été détecté à l'intérieur du pays depuis le 21 avril. La pandémie continue toutefois de progresser à Abidjan, avec une quarantaine de nouveaux cas recensés chaque jour. 

Voir : le combat d'une docteure à Abidjan
Chargement du lecteur...