Afrique

Sénégal : comment se sont déroulées les législatives, un scrutin test avant la présidentielle de 2024 ?

Une électrice vote ce 31 juillet à Dakar. Les Sénégalais doivent élire ce dimanche 165 députés.
Une électrice vote ce 31 juillet à Dakar. Les Sénégalais doivent élire ce dimanche 165 députés.
AP Photo/Leo Correa

Ces législatives ont valeur de test avant la présidentielle de février 2024. L'opposition veut mettre à profit le scrutin pour imposer une cohabitation au président Macky Sall et freiner les intentions qu'elle lui prête de vouloir faire un troisième mandat. Notre direct sur le déroulement du scrutin.

Le scrutin, mode d'emploi

Plus de sept millions d'électeurs sont appelés au vote ce dimanche 31 juillet, pour renouveler les 165 sièges du Parlement.

Les députés sont élus de deux manières. Soit par un mélange de scrutin proportionnel avec des listes nationales, pour 53 parlementaires. Ou par un scrutin majoritaire dans les départements pour 97 autres députés. Les 15 derniers sièges sont occupés par les députés de la diaspora.

Lire : quels sont les enjeux des élections législatives au Sénégal ?
 

Huit coalitions sont en lice pour ces élections. Parmi elles, celle de la majorité présidentielle de Macky Sall. L’ancienne Première ministre Aminata Touaré est la tête de liste nationale. Ensuite viennent plusieurs listes d’opposition. La principale, Yewwi Askan Wi ("Libérer le peuple" en wolof), formée autour d’Ousmane Sonko, s’est alliée à la coalition Wallu Sénégal ("Sauver le Sénégal" en wolof). Elle s’est alliée à l’ex-président Abdoulaye Wade.

Face à eux, la coalition AAR Sénégal, (Alternative pour une Assemblée de Rupture) tente de se faire entendre. Elle se qualifie d’opposition "modérée"

19hTU : CLOTURE DU LIVE.

Merci à vous de l'avoir suivi.

18H00 TU. Les bureaux de vote ferment au Sénégal. Le dépouillement a commencé.

Les bureaux de vote ont ouvert à partir de 8h00 (GMT et locales) et ont progressivement commencé à fermer à 18h00, comme dans un centre de vote de Grand-Médine, un quartier populaire de Dakar. Le dépouillement a aussitôt commencé dans ce centre qui compte 16 bureaux de vote, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Le dépouillement a aussitôt commencé dans ce centre qui compte 16 bureaux de vote, ont constaté des journalistes de l'AFP. Des premiers résultats provisoires sont attendus dans la soirée.



 



17H00 TU : les bureaux de vote sont clos en France. 64 000 Sénégalais sont inscrits.

Le dépouillement a commencé dans les différents bureaux de vote répartis sur tout le territoire français comme ici en Seine-et-Marne dans cette sale des fêtes ici au Havre comme le rapporte ce conseiller municipal dans cette vidéo.
 



16H00TU : un taux de participation à 22% à 13H00.

À la mi-journée (13h00 locales et TU), le taux de participation s'élevait à 22%, a déclaré à l'AFP une source proche du ministère de l'Intérieur en charge des élections. Suivez notre direct sur les élections législatives.

14H15 TU : plus de 22 000 observateurs déployés pour ces élections.

La Commission nationale électorale autonome (Cena), qui supervise le vote, a déployé quelque 22.000 observateurs sur tout le territoire. Des observateurs de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) sont également présents. 



13H30 TU : l'ancien président ( 2000-2012)  Abdoulaye Wade a voté.

L'ancien président sénégalais a voté à Dakar.  C'est ce qu'on constaté des journalistes de Radio Sénégal, la radio publique. À la tête de la liste Wallu Sénégal ("Sauver le Sénégal" en wolof), Abdoulaye Wade s'est allié à Ousmane Sonko pour faire battre la liste de la majorité présidentielle sortante conduite par Amina Touré.


13H30TU : un scrutin dans un contexte de hausse des prix.

Le scrutin se déroule dans un contexte de hausse des prix, notamment à cause des conséquences de la guerre en Ukraine, des arguments utilisés par l'opposition contre le pouvoir qui met en avant les subventions des produits pétroliers et des denrées alimentaires ainsi que son programme de construction d'infrastructures.

"Est-ce que la priorité des Sénégalais c’est de construire de beaux stades, de nouvelles autoroutes alors que les gens ne mangent pas à leur faim ?", a déclaré Ousmane Sonko après avoir voté à Ziguinchor.


12H30 TU : le point sur l'affluence  dans un quartier de Dakar avec notre correspondante Alisson Fernandes.

Notre correspondante s'est rendue dans une école du quartier de Wacam. Selon les responsables des 15 bureaux de vote l'affluence semble moins importante que lors des derniers scrutins.

Chargement du lecteur...



12H00 TU. L'ancien président ( 1981 à 2000) Abdou Diouf a voté à Paris.

L'ancien président sénégalais, qui réside en France, a voté au bureau de Paris-La Villette, rapporte la RTS, la télévision publique sénégalaise. Des bureaux de vote ont été installés dans de nombreuses villes françaises comme à Toulouse, Orléans, Nantes, Lyon ou Marseille pour permettre aux 64 000 inscrits en France de voter.
 


10H30 TU : vote du président Macky Sall.

Macky Sall a voté ce matin à Fatick, dans la région du même nom, frontalière de la Gambie. "Au-delà de nos choix individuels, il y a tout ce que nous partageons, et que nous devons préserver en tant que nation unie et solidaire. C’est la paix et la sécurité, la stabilité, l’intégrité territoriale du pays", a déclaré le président sénégalais à la sortie du bureau de vote. 

Macky Sall a promis de nommer un Premier ministre - poste qu'il avait supprimé puis rétabli en décembre 2021 - au sein de la formation victorieuse des élections.

10H00 TU : Ousmane Sonko a voté. Il demande aux Sénégalais de voter pour "équilibrer les pouvoirs".

Ousmane Sonko, leader de la principale coalition d'opposition, Yewwi Askan Wi ("Libérer le peuple" en wolof), a voté ce matin à Ziguinchor. Préoccupé par le taux de participation, il a appelé les électeurs à voter en nombre "pour équilibrer les pouvoirs".

Ousmane Sonko était arrivée troisième de l'élection présidentielle de 2019. Visé par une plainte pour viol et menaces de mort, Ousmane avait été arrêté et placé en garde à vue en 2019 pour "troubles à l'ordre public". Son arrestation en 2019 avait provoqué la colère de ses partisans.

La pré-campagne de ces élections législatives a été  marquée par de violentes manifestations qui avaient fait au moins trois morts en raison de l'invalidation par le ministère de l'Intérieur, confirmée par le Conseil constitutionnel, des titulaires de la liste nationale de la coalition dirigée par Ousmane Sonko.

09H00 TU : les 500 000 Sénégalais de l'étranger appelés au vote.

Les bureaux de vote ont ouvert en France comme ici à Paris où à Lyon. La diaspora doit élire 15 députés. Depuis 2017, la diaspora est considérée comme la "quinzième" région du Sénégal. Quelques 500 000 Sénégalais de l'étrangers sont appelés à voter. Ils sont 64 000 inscrits en France.

08h30 TU : plus de 7 millions d'électeurs sont appelés au vote.

Une faible affluence est observée par les bénévoles de la plateforme dans des bureaux de vote des régions rurales par les bénévoles de la plateforme citoyenne Sénégal Vote. Aucun chiffre de participation officiel n'est encore communiqué.


08H00 TU : les bureaux de vote ouvrent.

C'est le cas ici  à Rufisque Ouest. Celle-ci est l'une des 3 communes d'arrondissement de la ville de Rufisque. Elle est ituée à l'entrée de la presqu'île du Cap-Vert, au sud de Dakar. L'ONG Sénégal Vote est une plateforme citoyenne qui essaie de sensibiliser le corps électoral, les Sénégalais aux enjeux des différents scrutins. La plateforme citoyenne envoie des observateurs dans différentes régions du pays pour s'assurer du bon déroulement du scrutin.