Afrique

Egypte : le kung-fu, un sport méconnu et pourtant champion du monde

Chargement du lecteur...

En Egypte le football est un sport roi mais ce n'est pas le cas du kung-fu. Pourtant, le pays compte un champion du monde dans cette discipline : Moataz Radi.


 

dans
Moataz Radi, surnommé "Mizo" mesure 2 mètres et pèse plus de 90kg. Il est reconnu comme un grand champion de kung-fu jusqu'en Chine mais est totalement inconnu sur ses propres terres, en Egypte. En 2015, Mizo décroche son premier titre mondial à Jakarta. Il est le seul Arabe et le seul Africain à l'emporter chez les plus de 90 kg. L'athlète rentre dans l'histoire du sport, mais à son retour chez lui, c'est la douche froide : personne n'est venu le recevoir à son arrivée à l'aéroport, à part quelques entraîneurs de son club. Malgré tout la passion du champion est inébranlable. A la fin de l'année, Moataz Radi participera à nouveau aux championnats du monde, et à 28 ans il veut servir de modèle pour transmettre sa passion aux plus jeunes, en espérant qu'un jour son sport puisse enfin rivaliser avec le ballon rond.