Election présidentielle 2019 en Algérie

Des manifestants algériens dans les rues d'Alger protestent contre le gouvernement, le 4 octobre 2019.

Jeudi 12 décembre 2019, l'élection présidentielle en Algérie a bel et bien lieu, conformément au souhait de Ahmed Gaïd Salah. Le chef d'État-major de l'armée, nouvel homme fort du pays dont la mort a été annoncée lundi 23 décembre. C'est finalement Abdelmadjid Tebboune, ancien ministre d'Abdelaziz Bouteflika, qui en est sorti vainqueur au terme d'un scrutin qui n'a cessé d'être contesté par les Algériens. Depuis février 2019, les manifestations se sont multipliées pour réclamer le départ de l'ensemble du "système". Abdelaziz Bouteflika, l'ancien président, malade et âgé de 82 ans, n'a pas pu se représenter. Sa candidature à un cinquième mandat avait déclenché la protestation.

3 : 10
Depuis l'effondrement du FLN en 1988, retour sur l'état des lieux du système politique algérien qui a mené aux contestations du "hirak".
1 : 35
La contestation n'est pas cantonnée à la seule capitale algérienne. Des rassemblements ont aussi eu lieu en en Kabilye, où le drapeau berbère flotte...
1 : 49
Les Algériens ont massivement contesté dans la rue ce vendredi 13 décembre le président fraîchement élu. Abdelmadjid Tebboune a tenu à s'adresser au...
Déclaré vainqueur vendredi dernier de la présidentielle en Algérie et officiellement investi ce jeudi 19 décembre, le...
Annonce des résultats de la présidentielle à l'ANIE ce vendredi 13 décembre 2019. L'autorité des élections annonce l'élection d'Abdelmajid Tebboune dès le premier tour et une participation avoisinant les 40%.
L'autorité des élections a annoncé ce vendredi 13 décembre la victoire d'Abdelmajid Tebboune à la présidentielle organisée la...
Abdelmajid Tebboune, ancien Premier ministre, élu président de l'Algérie après le scrutin contesté du 12 décembre.
Il a été Premier ministre d'Abdelaziz Bouteflika. Le voici aujourd'hui président. Abdelmajid Tebboune remporte l'élection...
Début de dépouillement dans un bureau de vote, le jeudi 12 décembre 2019 à Alger.<br />
 

Les Algériens attendent vendredi les résultats du premier tour de l'élection présidentielle de la veille. Un scrutin marqué par une abstention record et vigoureusement rejeté par le "Hirak", le mouvement de contestation populaire qui avait emporté en avril le président Abdelaziz Bouteflika.

1 : 46
Dans les cortèges, les manifestants brandissent son portrait. Cet homme de 87 ans a été arrêté pour avoir qualifié le pouvoir militaire en place de «...
1 : 48
La police a tenté de bloquer les rassemblements à Alger, comme au carrefour de la Grande Poste. Mais la pression des manifestants a été si forte que...
1 : 53
Le mouvement pacifiste du "Hirak" commence le 22 févier 2019. Les Algériens descendent dans la rue quand le président Bouteflika, affaibli par un AVC...
Les Algériens étaient appelés aux urnes ce jeudi 12 décembre pour élire leur prochain président. Ils avaient le choix entre cinq...
3 : 02
Les retraités algériens, ceux qu'on appelle "les chibanis", cheveux blancs en arabe, sont partagés. Si certains craignent une abstention massive,...
Tassadit, la sœur de Karim Boutata
Karim Boutata, militant algérien de l’association Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ), est en détention provisoire à la prison...

Pages