Election présidentielle 2019 en Algérie

Des manifestants algériens dans les rues d'Alger protestent contre le gouvernement, le 4 octobre 2019.

Jeudi 12 décembre 2019, l'élection présidentielle en Algérie a bel et bien lieu, conformément au souhait de Ahmed Gaïd Salah. Le chef d'État-major de l'armée, nouvel homme fort du pays dont la mort a été annoncée lundi 23 décembre. C'est finalement Abdelmadjid Tebboune, ancien ministre d'Abdelaziz Bouteflika, qui en est sorti vainqueur au terme d'un scrutin qui n'a cessé d'être contesté par les Algériens. Depuis février 2019, les manifestations se sont multipliées pour réclamer le départ de l'ensemble du "système". Abdelaziz Bouteflika, l'ancien président, malade et âgé de 82 ans, n'a pas pu se représenter. Sa candidature à un cinquième mandat avait déclenché la protestation.

1 : 46
En Algérie, le chef de l'armée Ahmed Gaid Salah veut des élections avant la fin de l'année. Les étudiants lui ont répondu lors de leur manifestation...
2 : 27
La sortie de crise en Algérie est toujours dans l'impasse. Les manifestations des étudiants se poursuivent ce mardi. Le général Ahmed Gaïd...

Pages