Elections en RDC : la CENI se dit prête

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
TV5MONDE
Partager1 minute de lecture
Lors d'une réunion d'étape sur le processus électoral, la Commission électorale nationale indépendante a convié les partis politiques en course pour la présidentielle. Elle se dit prête à organiser seule les élections, en décembre. Les opposants préviennent : en cas d'échec, la CENI en portera toute la responsabilité.

Sur le pas de la porte de la Commission électorale, le président de la CENI, accueillait en personne chacun des candidats. Mais les sourires et poignées de main masquaient mal la tension qui règnaient dans la salle où, pendant cinq heures, les candidats et le président de la CENI ont discuté des sujets qui fâchent, à commencer par les machines à voter : 19 des prétendants à la présidence n'ont aucune confiance en ce nouveau dispositif. 

Egalement à l'ordre du jour : les 10 millions d'électeurs sans empreinte digitale repris dans le fichier électoral, mais aussi le financement du processus électoral et le traitement de faveur dont jouirait le candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary, qui représente la majorité présidentielle.

Au sorytir de la réunion, le président de la CENI s'est voulu rassurant. L'opposition, elle, pointe des manoeuvres dilatoires, rappellant que le scrutin doit se tenir dans trois mois.