Afrique

EN DIRECT - Élections 2020 en Centrafrique : jour de vote à très haut risque

Début du dépouillement au lycée Boganda, Bangui 
Début du dépouillement au lycée Boganda, Bangui 

Les électeurs en République centrafricaine étaient appelés, ce dimanche 27 décembre, à élire leur président et 140 députés. Un pari à haut risque dans un pays où les deux tiers du territoire sont contrôlés par des groupes armés et des combats se poursuivent malgré les 11500 Casques bleus. Grand favori, le président sortant Faustin-Archange Touadéra affronte 15 candidats.

Suivez en direct le déroulement des élections en Centrafrique au fil des heures (en GMT). Recharger cette page pour voir les dernières actualisations.
Consulter aussi notre dossier complet >>>  tv5monde.com/Centrafrique2020


19h00 GMT

Il est pour l'heure difficile de confirmer que l'ensemble des bureaux de vote ont été clôturés. 

Les résultats provisoires du premier tour du scrutin sont attendus le 4 janvier prochain. Les scores définitifs sont quant à eux espérés le 19 janvier. Un éventuel second tour se déroulerait le 14 février.

17H30GMT  L'Autorité Nationale des Elections (ANE) a rendu un bilan des événements survenus

Elle note "d'une manière générale (...) une détermination de la population sur toute l'étendue du territoire à aller aux urnes en dépit des menaces proférées par les groupes armés dans certaines villes"

Sur les 16 préfectures, dans celles de l'Ouham, Ouaka et l'Ouham-Pendé et la Nana-Mambéré, certaines localités n'ont pas eu de vote.

L'ANE propose notamment d'organiser des législatives dans un futur proche dans les zones où le vote n'a pas eu lieu.
 

17H00GMT Le point sur la journée de vote en fin d'après-midi

Voir >>> Centrafrique : jour de vote, entre craintes et espoir

16H00GMT Fermeture des premiers bureaux de vote et début du dépouillement

A 17H heure locale (GMT +), c'est l'heure de fermeture de certains bureaux de vote à Bangui, comme par exemple au Lycée Boganda où le dépouillement a commencé. Ici, environ 10 à 12 personnes sont présentes dans chaque salle pour le dépouillement.

Chargement du lecteur...


15H30GMT Ces soldats venus de l'étranger pour la sécurisation du pays

Lors de son vote, le président sortant Faustin-Archange Touadéra a remercié le Rwanda qui a envoyé 300 soldats dans le pays.

Pour sa part, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU Mankeur Ndiaye a rendu visite ce dimanche aux deux Casques bleus burundais blessés vendredi lors d'une attaque de rebelles à Dekoa où 3 de leurs camarades ont été tués.



Autre présence militaire venu de l'étranger, les instructeurs russes qui oeuvrent notamment autour de la garde présidentielle centrafricaine. Sur le sujet de la présence russe, cet article de Pierre Desorgues.

(Re)lire >>> La Centrafrique, nouveau symbole du retour de la Russie en Afrique

15HGMT 

Selon la MINUSCA, sur les 3523 bureaux de vote du pays,  3285 ont ouvert. 

14hGMT

Qui sont les principaux candidats ?


Sur les 17 candidatures retenues, 16 sont en lice pour la présidentielle. Qui sont les principaux candidats ? Piqûre de rappel dans cet article de Matthieu Vendrely

(Re)lire >>> Présidentielle en Centrafrique : 17 candidats et une multitude de défis

13HGMT

Bilan de l'ouverture des bureaux de vote par le Réseau Arc-en-ciel


Ce réseau d'observateurs électoraux de la société civile a déployé 499 observateurs, soit trois fois moins que prévu

  • La ville de Bangui et ses environs sont restées calme toute la matinée. Mais en province, le réseau constate l'impossibilité d'ouvrir les bureaux de vote pour des raisons de sécurité
  • Retard généralisé dans l'ouverture des bureaux de vote à Bangui, Bimbo et Bégoua lié soit au retard du maétriel de vote, soit au retard du personnel électoral 
  • Présence de personnel de sécurité à l'extérieur dans deux tiers des bureaux couverts

11HGMT

Bilan à la mi-journée

  • Le président Touadéra et le principal opposant Dologuélé ont voté tous les deux
  • Des files de dizaines d'électeurs ce matin s'étiraient devant les bureaux de vote de Bangui
  • Certaines sources rapportent des incidents autour du scrutin ou un vote empêché dans plusieurs zones du Centre et de l'Ouest, une partie seulement de Bambari vote
  • Des tirs et combats auraient continué dans plusieurs localités ce matin, dont Bouar et Boali

10HGMT

Le point sur le déroulement du vote avec notre correspondant à Bangui Clément Di Roma

Chargement du lecteur...
Le point sur le déroulement du vote en République centrafricaine à 10hGMT

9H15GMT

Bozizé appelle à ne pas voter

L'ex-président François Bozizé a appelé à ne pas aller voter dans un message audio diffusé sur Internet et authentifié selon l'AFP. Il déclare aussi soutenir la CPC, la Coalition pour le Changement qui regroupe les plus puissants groupes armés.

François Bozizé a vu sa candidature invalidée par la Cour constitutionnelle. Il a été accusé par le gouvernement centrafricain de tentative de coup d'Etat derrière cette coalition de groupes armés qui repart à l'offensive.

(Re)voir >>> les explications de notre correspondant Clément Di Roma le 19/12/2020
Centrafrique : le gouvernement accuse François Bozizé d'être derrière les attaques d'une coalition de groupes armés

9H00 

Des électeurs en colère empêchent la poursuite du vote car il n'y a pas de bulletins pour les législatives

Cette électrice mécontente du quartier musulman PK5 à Bangui refuse de voter

"Ici à Koudoukou il n'y a pas des de bulletins pour la députation, comment pouvons nous élire le président sans élire nos députés ? C'est ce qui nous préoccupe tous ici,  hommes et femmes. S'il n'y a pas de bulletins de vote pour les législatives, personne ne votera ici !"

Chargement du lecteur...

8H20GMT 

Un problème logistique au bureau de vote du quartier PK5 : vote perturbé

Des électeurs sont mécontents en raison de l'absence de bulletins de vote pour la députation. Les opérations de vote sont perturbées.

8H15MT

Au PK5, quartier musulman de Bangui

Ici à l'école Koudoukou se trouve le seul bureau de vote du quartier musulman PK5. Aucun dispositif sécuritaire apparent, la population assure elle-même la sécurité à l'entrée du centre. Les électeurs sont sortis nombreux pour voter.

8HGMT Heure de pointe au bureau de vote du Lycée Boganda à Bangui

Officiellement, les bureaux de vote sont censés avoir la même taille, mais celui du lycée de Boganda à Bangui est l'un des plus grands. Pour preuve, une foule attend à l'heure de pointe.

Longue queue au Lycée Boganda
Longue queue au Lycée Boganda

7H34 GMT

Arrivée du président sortant Faustin-Archange Touadéra sous haute sécurité au lycée de Boganda

6H45 GMT

A voté !

Signe extérieur d'un électeur ayant voté, le doigt trempé dans l'encre. Certains retirent leur carte d'électeur surplace au bureau de vote.
 


6H15 GMT

Les premiers votes ont commencé au lycée de Boganda, à Bangui




5H20 GMT

Arrivée du matériel électoral et de soldats rwandais en protection


Le matériel électoral arrive enfin au lycée de Boganda à Bangui, sous bonne escorte.
Des militaires rwandais sont là.



5H00 GMT

Attente de l'ouverture des bureaux de vote à Bangui

Officiellement les bureaux de vote ouvrent de 5h à 17h GMT pour les élections présidentielle et législatives. Au lycée de Bocanda, à Bangui,des électeurs sont déjà présents, mais le matériel électoral n'est pas arrivé à l'heure de l'ouverture.