Afrique

EN DIRECT - Présidentielle 2021 au Tchad : début du dépouillement des votes

Idriss Déby vient de voter. Il est candidat à un sixième mandat.
Idriss Déby vient de voter. Il est candidat à un sixième mandat.
Aurélie Bazzara-Kibangula
Idriss Déby vient de voter. Il est candidat à un sixième mandat.
Les urnes pour voter sont arrivées dans les bureaux de vote de la capitale

Le maréchal-président Idriss Déby Itno, au pouvoir sans partage depuis 30 ans au Tchad, brigue ce dimanche un sixième mandat face à six autres candidats. Depuis plusieurs mois, le régime interdit systématiquement les "marches pacifiques pour l'alternance" que tentent d'organiser chaque samedi les partis d'opposition les plus virulents. Revivez notre direct.

17h35 GMT. Fin du live.

Merci d'avoir suivi notre live qui se termine avec le début des dépouillements dans la capitale N'Djamena. Idriss Déby se dirige-t-il vers un sixième mandat ? Résultats à suivre sur TV5 Monde.

17h30 GMT. Le dépouillement a débuté dans la capitale

Le dépouillement dans les bureaux de vote est bien entamé à N'Djamena, a constaté notre correspondante sur place Aurélie Bazzara-Kibangula.

Des membres de la Commission électorale enlèvent le scellé d'une urne dans un  centre de vote à N'Djamena.
Des membres de la Commission électorale enlèvent le scellé d'une urne dans un  centre de vote à N'Djamena.
Aurélie Bazzara-Kibangula
 
Dépouillement des bulletins de vote dans un bureau de la capitale, N'Djamena.
Dépouillement des bulletins de vote dans un bureau de la capitale, N'Djamena.
Aurélie Bazzara-Kibangula



17h GMT. Des bureaux de vote vont fermer plus tard

Les bureaux de vote qui ont ouvert un peu tard, fermeront à 18h 10 heure locale, 17h 10 GMT), nous apprend notre correspondante sur place, Aurélie Bazzara-Kibangula.



15h45 GMT.  Peu d'affluence dans des bureaux de vote de la capitale

Dans ce bureau de vote du 2e arrondissement de la capitale N'Djamena, les électeurs se font rares. C'est ce qu'a constaté notre correspondante sur place, Aurélie Bazzara-Kibangula. La Commission électorale du pays n'a pas donné de chiffres de participation.



13h10 GMT. L'opposant historique Saleh Kebzabo se félicite du boycott.

Saleh Kebzabo, le président de l'Union nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR)  a fait sa première déclaration depuis le début du vote. Opposant historique au régime d’Idriss Déby, Saleh Kebzabo a boycotté le scrutin et affirme que son appel soit entendu.
 


12h GMT. "Pas encore de chiffres de participation selon la CENI" nous informe notre correspondante.

La Commission électorale du pays "n'a pas encore donné de chiffres de participation", souligne notre correspondante au Tchad,  Aurélie Bazzara-Kibangula. La participation électoral est un enjeu pour le régime d'Idriss Déby.

Chargement du lecteur...

10h30 GMT. 

Notre correspondante, Aurélie Bazzara-Kibangula, raconte l'ambiance sur place : il y a peu de monde aux urnes depuis ce matin. 

10h GMT. Des candidats de l'opposition se déplacent pour aller voter.

Madjitoloum Théophile Yombombé,  Alladoum Djarma,  Pahimi Padacké trois candidats de l'opposition, ont voté dans différentes régions du pays
 

Le candidat Alladoum Djarma Balthazar à son arrivée dans son bureau de vote dans la région de la Tandjilé.
Le candidat Alladoum Djarma Balthazar à son arrivée dans son bureau de vote dans la région de la Tandjilé.
Capture d'écran de la chaîne de télévision Alwihda Info
Madjitoloum Théophile Yombombé a voté à l'école de Dombao, dans la ville de Moundou.
Madjitoloum Théophile Yombombé a voté à l'école de Dombao, dans la ville de Moundou.
Capture d'écran de la chaîne Alwihda Info


9h 20 GMT. "Moins d'engouement qu'en 2016", témoigne notre correspondante.

Notre correspondante sur place, Aurélie Bazzara-Kibangula, raconte l'ambiance dans les bureaux de vote : "Il y a beaucoup moins d'engouement qu'en 2016 lors des dernières élections". Elle explique ce qu'est le "réel enjeu" de cette élection, à savoir "la participation". Une "absention record serait désastreuse selon un cadre du parti pointant une crise de légitimité du président Idriss Deby Itno".

Chargement du lecteur...


9h GMT. Pahimi Padacké Albert a voté.

Les candidats de l'opposition au pouvoir d'Idriss Déby ont commencé à se rendre aux urnes. C'est le cas de Pahimi Padacké Albert. Il a voté dans son village natal à Gouin au sud du pays. Sur les 16 candidats de l'opposition déclarés, seuls six d'entre eux ont pu se présenter devant les électeurs.

Le candidat Pahimi Padacké Albert a voté dans son village natal à Gouin, au sud du pays.
Le candidat Pahimi Padacké Albert a voté dans son village natal à Gouin, au sud du pays.
Capture d'écran de la chaîne de télévision Alwihda Info


8h30 GMT. Première réaction d'Idriss Deby Itno à la sortie du bureau de vote

Chargement du lecteur...

08h15 GMT. Déby appele les Tchadiens à voter massivement

Le président tchadien vote.
Le président tchadien vote.
Aurélie Bazzara-Kibangoula





Le président Idriss Deby a appelé les Tchadiens à voter « massivement ». Il a ajouté : «  Est-ce qu’il y a eu un boycott hier, un boycott aujourd’hui ? Les choses se passent dans la paix et la tranquillité ». L'homme dirige d'une main de fer le pays depuis plus de 30 avec le soutien des Français. il est à la tête de l'armée la plus puissante du G5 Sahel et constitue un renfort important pour la France dans sa lutte contre les terroristes. 1200 hommes de l'armée tchadienne viennent d'être envoyés dans la zone des trois frontières.

Chargement du lecteur...


Lire : Élection présidentielle au Tchad : Idriss Déby ou l'art de se rendre indispensable à la France


08h00 GMT. Pas de foule dans les bureaux de vote

Pas de foule dans les bureaux de votes, observe notre correspondante. Elle se trouve dans le quartier de Moursal à N'Djamena. 



07H25 GMT. Les bureaux de vote viennent d'ouvrir. Idriss Déby vote

Les bureaux de vote viennent d'ouvrir.
Et le président Idriss Déby vient de voter comme a pu le constater notre correspondante Aurélie Bazzara-Kibangula.
 
Idriss Déby vient de voter. Il est candidat à un sixième mandat présidentiel.
Idriss Déby vient de voter. Il est candidat à un sixième mandat présidentiel.
Aurélie Bazzara-Kibangula

Six candidats seulement défieront le président Déby: Félix Nialbé Romadoumngar, Albert Pahimi Padacké, Théophile Yombombe Madjitoloum, Baltazar Aladoum Djarma, Brice Mbaïmon Guedmbaye et, première femme candidate de l'histoire du Tchad, Lydie Beassemda.

La Cour suprême a invalidé les candidatures de sept des 16 prétendants. Puis trois candidats, dont le rival "historique" Saleh Kebzabo, se sont retirés pour protester contre les violences et ont appelé au boycott du scrutin, mais la Cour a maintenu leurs noms sur les bulletins de vote qui affichent donc 10 candidats.

Notre correspondante Aurélie Bazzara-Kibangula attend l'ouverture des bureaux de vote.

Les rues de N'Djamena sont restées calmes samedi. Les policiers anti-émeute ont patrouillé dans toute la ville à bord de pick-ups, de blindés légers et de camions massifs surmontés de canons à eau.

Des soldats d'élite aux bérets rouges de la Garde républicaine sont positionnés massivement aux endroits les plus sensibles, quand des policiers et militaires sont stationnés près des sièges des partis appelant au boycott du scrutin et à marcher contre le président.

Le vote doit démarrer à 7h, heure de N'Djamena, soit 8h en temps universel. Les forces de sécurité ont commencé elles déjà  à voter.
 
Les forces de sécurité ont déjà commencer à voter.
Les forces de sécurité ont déjà commencer à voter.
AL WHIDA INFO

Le materiel de vote est arrivé dans de nombreux bureaux de vote dans la capitale comme ici dans le quartier Kabalaye  comme l'a constaté  notre correspondante Aurélie Bazzara-Kibangula.

 
Arrivée du materiel de vote dans un bureau de vote de la capitale tchadienne
Arrivée du materiel de vote dans un bureau de vote de la capitale tchadienne
Aurélie Bazzara-Kibangula
Arrivée des urnes de vote dans un bureau de vote de la capitale tchadienne
Arrivée des urnes de vote dans un bureau de vote de la capitale tchadienne
Aurélie Bazzara-Kibangula

Le président tchadien n'a pas de réel adversaire, les plus grosses pointures de l'opposition ayant jeté l'éponge. Au pouvoir depuis 31 ans, Déby bénéficie en outre d'un soutien français important compte tenu de son poids régional et alors que le Tchad est cerné par les zones de crise.
 
Chargement du lecteur...