Afrique

Entretien : G5 Sahel, quel rôle pour l'Union européenne ?

Chargement du lecteur...
Entretien réalisé par Pascal Verdeau et Thierry Bordau
© TV5MONDE

Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement se réunissent ce vendredi 23 février à Bruxelles. Objectif : contrer la menace persistante des groupes djihadistes dans la région sahélienne et renforcer le soutien politique et financier aux pays du Sahel : Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie et Tchad. Entretien avec la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

dans
La conférence de ce vendredi à Bruxelles va réunir plus de 30 chefs d'état et de gouvernement. Federica Mogherini le précise "il s'agit de voir comment travailler à la sécurité et au renforcement du G5 Sahel".
Le cheffe de la diplomatie de l'Union européenne le souligne, "la mort des deux  soldats français le 21 février au Mali rappelle que notre sécurité est liée à celle du Sahel".

Concernant la contribution européenne (50 millions d'Euros et peut-être 50 millions supplémentaires) , Federica Mogherini tient à souligner qu'il faut y ajouter "8 milliards d'Euros investis dans le développement de la région. Il faut faire le contrôle du territoire mais il faut aussi investir pour les populations locales". 

Quelles priorités ? "Les frontières, les zones désertiques, les zones où les populations ont des difficultés à  trouver un emploi, une possibilité de gagner sa vie. La lutte contre le changement climatique fait aussi partie de nos priorités