Afrique

Football : Aubameyang, Belaïli, Bakambu, les trois recrues africaines du mercato d'hiver

L'attaquant d'Arsenal's Pierre-Emerick Aubameyang, ici en 2021, a signé au FC Barcelone.
L'attaquant d'Arsenal's Pierre-Emerick Aubameyang, ici en 2021, a signé au FC Barcelone.
AP Photo/Rui Vieira

Le FC Barcelone vient d'annoncer l'arrivée de l'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubalmeyang alors en disgrâce à Arsenal. Il n'est pas la seule étoile africaine à changer de club. Youcef Belaïli, le milieu de terrain offensif, de l'équipe nationale algérienne, rejoint le club de Brest en Ligue 1. L'avant-centre congolais Cédric Bakambu a rejoint lui l'Olympique de Marseille.
 

Très actif cet hiver, le FC Barcelone a clos on mercato avec l'arrivée libre du Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, en disgrâce à Arsenal. Ce recrutement malin doit galvaniser l'attaque catalane. Il bouche l'horizon du Français Ousmane Dembélé, écarté par ses dirigeants.

Pierre-Emerick Aubameyang au FC Barcelone

 L'annonce de la signature d'"Auba" (32 ans) est intervenue deux jours après la clôture du marché hivernal lundi soir. Car Arsenal a entretemps accepté mardi 1er février de résilier son contrat "par consentement mutuel" pour économiser son mirobolant salaire, estimé à 15 millions de livres par an (18 M EUR).

En conséquence de quoi, l'international gabonais a pu s'engager mercredi au Barça jusqu'en juin 2025, avec une option pour qu'il soit libéré dès juin 2023, et une clause libératoire fixée à 100 M EUR, selon le club catalan dans un communiqué. La presse espagnole laisse entendre qu'Aubameyang a accepté une importante réduction de salaire pour signer en Catalogne.

"Je suis très heureux, très content d'être ici et j'ai hâte d'être sur le terrain", a déclaré Aubameyang sur le site du Barça. "J'ai de l'expérience, j'ai joué en Allemagne, en France, en Angleterre donc je suis ici pour aider et faire ce qui est le mieux pour l'équipe", a-t-il ajouté.

Désigné footballeur africain de l'année en 2015, Aubameyang est passé par l'AC Milan, Dijon, Lille, Monaco et Saint-Etienne, avant de briller au Borussia Dortmund à partir de 2013 et d'être recruté en grande pompe par Arsenal en 2018 pour environ 60 millions d'euros.

Youcef Belaïli signe à Brest


En arrivant ce lundi 31 janvier à Brest, Youcef Belaïli a amené avec lui l'intérêt d'une foule de nouveaux fans: en quelques heures, le club breton a plus que doublé ses abonnés sur les réseaux sociaux.
 
Le milieu offensif de la sélection nationale algérienne, ici lors de la Coupe arabe des nations, a rejoint le Stade brestois en Ligue 1.<br />
 
Le milieu offensif de la sélection nationale algérienne, ici lors de la Coupe arabe des nations, a rejoint le Stade brestois en Ligue 1.
 
AP Photo/Darko Bandic

Lundi matin, avant les premières rumeurs sur des contacts entre Brest et l'international algérien, Brest comptait environ 440.000 abonnés sur ses différents comptes sur les réseaux sociaux (144.000 sur Facebook, 126.000 sur Tiktok, 91.000 sur Twitter et 79.000 sur Instagram).

Après l'annonce vers 22H00 de l'engagement du joueur, le total a dépassé le million. "On a été vraiment surpris de l'ampleur, sur les comptes c'était comme à Las Vegas, ça tournait tout seul", a expliqué à l'AFP un porte-parole du club.

Mardi en début d'après-midi, le Stade brestois comptait ainsi 615.000 abonnés sur Facebook et plus de 250.000 sur Instagram, et ces totaux continuaient de grimper.

Youcef Belaïli, qui aura 30 ans en mars, a brillé ces dernières années en sélection algérienne, participant activement à la victoire de l'Algérie à la CAN-2019 (2 buts) et à celle en Coupe arabe en décembre (2 buts, 2 penalties provoqués, 1 passe décisive), ainsi qu'à la CAN actuelle.

Il a lui-même 2,9 millions d'abonnés sur Instagram.

Au-delà de l'engouement sur les réseaux sociaux, "on est surtout contents d'avoir un joueur de top niveau, parce que le but c'est de gagner des matches", a expliqué le porte-parole. Mais le club s'attend aussi à vendre beaucoup de maillots floqués du numéro 24 de Belaïli.

Après avoir évolué en Algérie, en Tunisie, en Arabie saoudite et au Qatar, il était en fin de contrat et s'est engagé jusqu'à juin à Brest, où il devra pallier le départ de Romain Faivre à Lyon.

Cédric Bakambu à l'OM

L'attaquant international congolais Cédric Bakambu s'est engagé avec l'Olympique de Marseille pour deux ans et demi, a annoncé le club phocéen jeudi. 
 
Cédric Bakambu a marqué dès son premier match avec l'Olympique de Marseille contre Lens.<br />
 
Cédric Bakambu a marqué dès son premier match avec l'Olympique de Marseille contre Lens.
 
AP Photo/Michel Spingler
 


À 30 ans, l'ex-joueur de Sochaux était libre depuis le 31 décembre et la fin de son contrat avec le club chinois du Beijing Guoan. Il a signé avec l'OM un contrat portant jusqu'en juin 2024 et sera présenté vendredi à la presse.

Il s'agit de la première recrue de l'OM lors du mercato hivernal, qui viendra renforcer l'attaque marseillaise, animée par le Polonais Arkadiusz Milik et actuellement privée de Bamba Dieng, parti à la CAN avec le Sénégal. 

"Un attaquant aguerri, finisseur et une arme offensive de plus au sein de l’effectif de Jorge Sampaoli", a décrit l'OM dans un communiqué.

L'ancien international français des moins de 19 ans, vainqueur de l'Euro de la catégorie avant d'opter pour la RD Congo, compte 38 apparitions avec la sélection congolaise, pour 13 buts inscrits. Avec son équipe nationale, il doit disputer en mars 2022 les barrages qualificatifs pour le Mondial-2022 au Qatar.

C'est un retour en Ligue 1 pour cet avant-centre mobile et technique qui a fait les beaux jours de Sochaux (2010-2014), Bursaspor en Turquie (2014-2015) et Villarreal en Espagne (2015-2018). 

En 2018, le natif d'Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, avait rejoint le Beijing Guoan pour 40 millions d'euros selon la presse locale, avant de décrocher en 2020 le titre de meilleur buteur de la Super League chinoise (11 buts).

L'attaquant pour son premier match a inscrit but contre Lens en championnat.