Football : la CAF va-t-elle à nouveau repousser l'annonce du pays organisateur de la CAN 2025 ?

Est-ce un nouveau rebondissement dans l'annonce du nom du pays organisateur de la CAN 2025 ? Selon Jeune Afrique Patrick Motsepe, le président de la CAF ne devrait pas annoncer comme cela était inititialement prévu le nom du pays organisateur de la CAN 2025 lors d'une réunion de l'organisation à Kigali le 16 mars prochain. Le Maroc reste le pays organisateur favori. L'Algérie reste en embuscade.
Image
CAF PRESIDENT
Le président de la Confédération africaine de football, Patrice Motsepe, lors d'une conférence de presse le 16 mars 2021.
AP/ hemba Hadebe, archives.
Partager2 minutes de lecture
Selon le mensuel Jeune Afrique le président de la CAF Patrick Motsepe ne devrait pas annoncer le nom du pays organisateur à Kigali le 16 mars prochain lors du congrès de la FIFA. L'objectif était d'annoncer le nom du pays organisateur à l'occasion de la réélection de Gianni Infantino à la tête de la FIFA.

Le comité exécutif de la Confédération africaine de football aurait alors pu trancher entre le Maroc, l'Algérie, la Zambie et le duo Nigeria-Benin. Le Maroc faisait alors figure de favori. Le roi du Maroc Mohammed VI doit être présent à Kigali pour recevoir un prix de la CAF des mains de son président Patrice Motsepe.
 

Plusieurs raisons sont avancées par Jeune Afrique pour expliquer ce report de l'annonce du pays organisateur de la Coupe d'Afrique des nations 2025. Les instances dirigeantes de la CAF n'ont pas encore reçu les différents rapports effectués par un cabinet d'audit indépendant (le nom est tenu secret) dans tous les pays-candidats à l'organisation de la CAN 2025.

Ensuite en mars les présidents des différentes fédérations seront accaparés par les 3èeme et 4ème journées des qualifications pour la CAN 2024 en Côte d'Ivoire qui se dérouleront entre le 22 et 28 mars.

Le 30 septembre 2022, la CAF, la Confédération africaine de football, retire à la Guinée l’organisation de la CAN, la Coupe d’Afrique des nations de football. En cause : les nombreux retards dans l’avancée des travaux concernant les infrastructures et les équipements nécessaires à l’organisation de cette compétition.

L'Algérie peut-elle remporter la mise ?  Les dirigeants de la CAF ont souligné le succès du dernier CHAN organisé par l'Algérie. Selon un responsable de la CAF cité par Jeune Afrique le Maroc reste le grand favori.