Afrique

Football : le 11 africain de la semaine (du 29 mars au 5 avril)

<p>L'attaquant marocain de La Gantoise, Tarik Tissoudali.</p>

L'attaquant marocain de La Gantoise, Tarik Tissoudali.

Photo News / Panoramic

Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine écoulée, c'est l'attaquant marocain de La Gantoise, Tarik Tissoudali, qui s'est illustré avec un but lors du match nul de son équipe sur la pelouse du Cercle Bruges (2-2),.

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Tarik Tissoudali (Maroc - La Gantoise / Belgique)

Tarik Tissoudali enchaîne. Sur la pelouse du Cercle Bruges (2-2), l'attaquant international marocain a ouvert le score d'une belle frappe dès l'entame de la partie (3e), avant de se muer en passeur décisif sur le second but de son équipe (30e). Une autre de ses tentatives trouvera la barre transversale en seconde période, le privant d'un bilan encore meilleur.

Cette efficacité redoutable permet à l'international marocain de se hisser à la quatrième place du classement des meilleurs buteurs du championnat belge. Déterminant dans la qualification du Maroc pour la Coupe du monde avec 2 buts et 1 passe décisive lors des deux manches du barrage contre la RDC, ce joueur issu du Futsal figure aujourd'hui sur les tablettes de plusieurs clubs de Liga espagnole.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)

Gardien de but : Lawrence Ati-Zigi (Ghana - Saint-Gall / Suisse)

Lawrence Ati Zigi a réussi deux parades déterminantes pour sécuriser la nette victoire de son équipe sur le terrain du FC Sion (3-0). Issu de la branche ghanéenne de la galaxie Red Bull, ce portier de 25 ans passé par Sochaux postule à une place dans le groupe des Black Stars, qui disputeront au Qatar la quatrième Coupe du monde de leur histoire.

Latéral droit : Youcef Atal (Algérie - Nice / France)

L'état de santé de Youcef Atal est l'une des inquiétudes récurrentes de l'OGC Nice, mais lorsqu'il est sur pied quel talent ! Une merveille de passe décisive de l'extérieur du pied pour Andy Delort, et le Gym ouvre le score. Un second centre de l'ancien de la JS Kabylie sera ensuite manqué de peu par Guessand. L'international algérien réalise en outre un sauvetage sur sa ligne déterminant en fin de rencontre.

Défenseur central : Abdoulaye Seck (Sénégal - Antwerp / Belgique)

Titularisé pour la cinquième fois d’affilée depuis son retour de la CAN en tant que champion d'Afrique, Abdoulaye Seck a ouvert son compteur but face à Oud-Heverlee Louvain (1-0), samedi. Une réalisation qui rapproche son équipe des play-offs 1, à la grand joie de l’ancien joueur du Stade de Mbour, de Mbour Petite-Côte, du Casa Sports ou encore de Diambars.

Défenseur central : Alexander Djiku (Ghana - Strasbourg / France)

Alexander Dijku poursuit sur sa belle lancée en Ligue 1. Récemment désigné joueur du mois par les supporters du Racing, le défenseur central continue de dégager une enviable sérénité et de remporter la plupart de ses duels. Egalement juste dans la relance, l'ancien Bastiais et Caennais est au paroxysme de sa confiance après la qualification du Ghana pour la Coupe du monde.

Latéral gauche : Zaidu Sanusi (Nigeria - FC Porto / Portugal)

Auteur d'un match sans histoires, Zaidu Sanusi a relevé sa soirée en clôturant la marque face à Santa Clara (3-0). Toujours porté sur l'offensive, le latéral gauche s'est trouvé à point nommé pour rependre une frappe repoussée par le portier adverse. Le deuxième but de la saison pour le Super Eagle, qui a vu ses rêves de Mondial ruinés la semaine passée par les Black Stars du Ghana.

Milieu offensif droit : Amine Harit (Maroc - Marseille / France)

Après avoir disparu totalement des plans de Jorge Sampaoli, Amine Harit s'est refait une belle santé. Positionné sur le côté droit dimanche à Saint-Etienne, le milieu offensif de l'Olympique de Marseille a beaucoup tenté. Ses provocations et ses déplacements ont contribué à user les Verts. Toujours ignoré par le sélectionneur du Maroc Vahid Halilhodzic, il sera récompensé de ses efforts par cette réalisation sur un tir croisé.

Milieu défensif : Geoffrey Kondogbia (Centrafrique - Atlético Madrid / Espagne)

Si l'Atlético Madrid a surclassé Alavés (4-1), Geoffrey Kondogbia n'y est pas pour rien. Avec la bagatelle de 11 ballons récupérés, le Franco-Centrafricain a rayonné devant sa défense, assurant en outre de bonnes orientations de jeu. On comprend mieux pourquoi les commentateurs espagnols l'ont affublé du surnom d'"El Pulpo" (la pieuvre).

Milieu défensif : Rominigue Kouamé (Mali - Troyes / France)

Rominigue Kouamé a livré une prestation XXL face à Reims, dans un derby champenois important pour le maintien de son équipe. Grâce à son important volume de jeu, l'international malien a multiplié les projections vers l'avant, provoquant notamment l'expulsion de Matusiwa. Une parade de Rajkovic le privera même d'un but.

Milieu offensif gauche : Wilfried Zaha (Côte d'Ivoire - Crystal Palace / Angleterre)

Avec ses provocations ballle au pied, Wilfried Zaha a contribué à déstabiliser la défense d'Arsenal, jetant les bases du beau succès de Crystal Palace (3-0). Avec quatre dribbles réussis, un penalty obtenu et transformé, l'international ivoirien a fait mieux que prendre sa part. Le dixième but de la saison en Premier League pour Zaha, qui confirme son statut de meilleur artificier des Eagles.

Attaquant : Tarik Tissoudali (Maroc - La Gantoise / Belgique)

Tarik Tissoudali enchaîne. Sur la pelouse du Cercle Bruges (2-2), l'attaquant international marocain a ouvert le score d'une belle frappe dès l'entame de la partie (3e), avant de se muer en passeur décisif sur le second but de son équipe (30e). Une autre de ses tentatives trouvera la barre transversale en seconde période, le privant d'un bilan encore meilleur.

Attaquant : Emmanuel Gyasi (Ghana - La Spezia)

Emmanuel Gyasi a su surgir au bon moment pour inscrire un but qui rapproche son équipe du maintien. Capable de jouer à tous les postes de l'entrejeu et de l'attaque, voire comme latéral, le natif de Palerme est l'homme à tout faire de Thiago Motta à La Spezia. Sa polyvalence contribue à faire de lui un postulant crédible à la liste des Black Stars pour le Mondial 2022.