France - Algérie : un passé douloureux

27 mai 1956, les troupes française bouclent la casbah d'Alger.

C'est une histoire commune qui, 60 ans après l'indépendance algérienne, continue de générer tensions et incompréhensions. La colonisation française en Algérie reste un sujet de crispation important entre Paris et Alger. En France, le président Emmanuel Macron (né longtemps après l'indépendance) tente de tourner la page de ces tensions.

1 : 52
Comme partout en France ce jour-là, les Français d'Algérie célèbrent la capitulation de l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale. Un...
3 : 55
À la fin du XIXème siècle, plus de deux mille Algériens condamnés ont été déportés au bagne colonial de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. De ce...
C'est un épisode largement oublié. Au 60e anniversaire de la fin de la guerre d'indépendance (1954-1962), des descendants...
7 : 56
Dans "La guerre des grottes", article paru dans la revue XXI, Claire Billet a recueilli les témoignages d'anciens militaires français, qui lèvent le...
7 : 17
Soixante ans après l'indépendance de l'Algérie, les révélations de notre invité, l'ancien ambassadeur français Xavier Driencourt dans son livre...
C'est une rencontre marquée par le silence et la douleur. En 1959, Léopold Mesnil, alors jeune agriculteur normand, était appelé...
1 : 54
Il y a soixante ans, un cessez-le-feu était officiellement instauré en Algérie, au lendemain de la signature des Accords d'Évian. C'était le 18 mars 1962, une date qui marqua la fin de la colonisation française en Algérie, mais pas celle des combats sur le terrain.
5 : 00
Une Algérie sans les Français, c'est le point de vue qu'a décidé de prendre Malika Rahal, historienne de l'Algérie contemporaine, dans son ouvrage...
2 : 46
C'était le 18 mars 1962 : Les accords d'Évian, la fin de la guerre d'Algérie, la fin de la colonisation. Soixante ans après, la mémoire reste à vif....
Fatima Besnaci-Lancou est née en Algérie quelques semaines avant le début de la guerre qui a commencé le 1ᵉʳ novembre 1954....
Amicale des Algériens en France, Paris, 22 mars 1965 . Mohammed Harbi est au centre.
"Les Algériens sont devenus maîtres d'eux-mêmes." Mohammed Harbi grande figure du combat pour l'indépendance de l'Algérie se...
La délégation du GPRA lors de la signature des accords d'Évian, le 18 mars 1962, avec de gauche à droite : Taïeb Boulahrouf, Saâd Dahlab, Mohamed Seddik Benyahia, Krim Belkacem, Benmostefa Benaouda, Redha Malek, Lakhdar Bentobal, M'Hamed Yazid et Seghir Mostefaï.
Alors qu’ils ont mis fin à la guerre d’Algérie, les accords d’Evian du 18 mars 1962 continuent de susciter polémiques et...
 Djanina Messali-Benkelfat avec son père Messali Hadj.
Djanina Messali-Benkelfat, née à Alger en 1938 est la fille de Messali Hadj, père du nationalisme algérien, et d’Émilie Busquant,...

Pages