Afrique

Gabon: Aubameyang "revanchard" avec les Panthères

L'attaquant du Gabon Pierre-Emerick Aubameyang, lors d'un match de la CAN contre le Burkina Faso, le 18 janvier 2017 à Libreville
L'attaquant du Gabon Pierre-Emerick Aubameyang, lors d'un match de la CAN contre le Burkina Faso, le 18 janvier 2017 à Libreville
afp.com - GABRIEL BOUYS

Unique buteur de la victoire (1-0) du Gabon face au Burkina Faso jeudi en amical, la star Pierre-Emerick Aubameyang s'est dit "revanchard" avec sa sélection, après une année difficile marquée par l'absence des Panthères à la CAN-2019 et des frictions avec sa Fédération.

"Je suis revanchard. Cela ne s'est pas bien passé ces derniers temps, j'ai envie de changer cette image de moi que j'ai peut-être en sélection", a déclaré le joueur d'Arsenal, qui a offert sur penalty la victoire à son équipe jeudi à Saint-Leu-la-Forêt.

"Cette victoire fait du bien. C'est une nouvelle dynamique, on repart avec énormément d'ambitions. Avant tout, on veut énormément travailler", a-t-il poursuivi.

"J'ai plutôt envie de montrer un autre joueur, en termes de performance. On ne s'est pas qualifiés (pour la dernière CAN) et je sais que je peux donner énormément plus sur le terrain", a-t-il dit.

Le buteur a été le grand absent de la dernière Coupe d'Afrique des nations, cet été, payant la campagne de qualification ratée du Gabon, qui avait terminé derrière le modeste Burundi.

Ce mauvais résultat s'est ajouté à l'épisode houleux, en septembre 2018, de la nomination, erronée, du père du joueur, Pierre-François Aubame Eyang, comme nouveau sélectionneur - la Fédération avait reconnu un couac de communication, et la star avait réagi en dénonçant "l'amateurisme" de celle-ci.

L'arrivée, en mai 2019, du Français Patrice Neveu aux rênes des Panthères a semble-t-il calmé les tensions.

"Pierre-Emerick est un joueur de très haut niveau, mais qui, à tort, a été extrêmement critiqué, donc blessé. Il avait besoin que tout soit sécurisé, au niveau de la discipline, de la rigueur, parce que les joueurs qui évoluent au haut niveau ont besoin d'un cadre pour s'exprimer", a déclaré le coach.

"Le plaisir et la joie n'empêchent pas la rigueur. Il aime son pays et il a envie de l'emmener au plus haut. Quand on sera meilleur dans l'expression collective, il pourra aussi avancer avec nous", a-t-il estimé.

Pour se qualifier pour la CAN-2021, le Gabon devra terminer dans les deux premiers d'une poule composée de l'Angola, de la RD Congo et du vainqueur du barrage entre Djibouti et la Gambie.

"On n'a pas le droit à l'erreur, je dirais même que c'est une obligation de se qualifier, vu nos qualités", a réagi Aubameyang.