Génocide des Tutsi au Rwanda : la France face à ses responsabilités

Au nom des membres de la Commission qu'il préside, l'historien  Vincent Duclert remet son rapport au président Emmanuel Macron à l'Elysée, le 26 mars 2021.

27 ans après le génocide Tutsi au Rwanda qui a fait un million de morts en 1994, le rapport sur "La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994)" est remis, le 26 mars 2021, au président de la République française Emmanuel Macron qui l'avait commandé. Rédigé par une Commission d'historiens français présidée par Vincent Duclert, le rapport établit les responsabilités lourdes et accablantes de la France, alignée avec aveuglement derrière un régime raciste. Pour autant, il ne charge pas la France de complicité de génocide. Le rapport Duclert marque un tournant dans la reconnaissance officielle du rôle de la France lors du génocide des Tutsi. Ses conséquences ont une large portée sur le plan moral, politique et diplomatique. Loin de clore les débats, il ouvre des perspectives dans la quête de vérité et de justice.

Des réfugiés tutsis attendent la distribution de nourriture par les agences de secours au camp géré par l'armée française à Bisesero, le samedi 2 juillet 1993.
La justice française a ordonné un non-lieu général dans l’enquête sur l’inaction reprochée à l'armée française lors des massacres...
Photos d'enfants morts pendant le génocide exposées au mémorial de Kigali le 5 avril 2019. 
Le 9 juin un juge parisien a rendu un non-lieu au bénéfice de Vénuste Nyombayire génocidaire rwandais. La décision a été rendue...
1 : 44
L'ancien préfet rwandais est condamné à 20 ans de réclusion crimininelle pour complicité de génocide. Jugé à Paris, l'homme s'était réfugié en France...
6 : 54
Il vient d’être condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour complicité de génocide. Jugé à Paris, l’ex préfet rwandais Laurent Bucyibaruta va...
Laurent Bucyibaruta, dessin d'audience. Capture d'écran TV5MONDE
L'ancien préfet rwandais, Laurent Bucyibaruta, a été condamné ce 12 juillet par la cour d'assises de Paris à vingt ans de...
1 : 06
Le procès de l'ex préfet rwandais se tient à Paris. Accusé de complicité de génocide pour sa participation aux massacres de 1994, il est réfugié en...
3 : 34

Accusé de complicité de génocide lors du massacre des Tutsi en 1994, l’ancien préfet rwandais Laurent Bucyibaruta est réfugié en France depuis 25 ans. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. son procès se déroule en ce moment même à Paris. Dafroza Gauthier, qui traque les criminels de guerre, témoigne sur TV5MONDE. 

Ossements de victimes massacrées pendant le génocide des Tutsi au Rwanda. Ntarama, Rwanda - 4 avril 2014. 
Félicien Kabuga, "financier" présumé du génocide des Tutsi en 1994 au Rwanda, est apte à être jugé, a conclu lundi un tribunal...
8 : 47
Le journaliste Michaël Sztanke vient nous présenter "Rwanda, le silence des mots", un documentaire poignant qu'il a réalisé avec le chanteur et...
Des photos de familles de celles et ceux qui ont perdu la vie lors du génocide du Rwanda de 1994 ont été exposées à Kigali, capitale du Rwanda, au Mémorial du Génocide, en 2019.
Le procès de Laurent Bucyibaruta, ancien préfet rwandais, s’est ouvert ce 9 mai à Paris. C’est le plus haut responsable jamais...
2 : 39
Le procès de Laurent Bucyibaruta s'ouvre lundi 9 mai à Paris. Cet ancien préfet du Rwanda s'est réfugié en France en 1997. Il s'agit du plus haut...
1 : 56
Claude Muhayimana, le chauffeur des miliciens hutus, est reconnu coupable de complicité de génocide et de crime contre l'Humanité. La Cour d'assises...
2 : 54
Le Franco-rwandais Claude Muhayimana est reconnu coupable de complicité de génocide. Il s'agit bien sur du Génocide des Tutsis au Rwanda en 1994....

Pages