Génocide des Tutsi au Rwanda : la France face à ses responsabilités

Au nom des membres de la Commission qu'il préside, l'historien  Vincent Duclert remet son rapport au président Emmanuel Macron à l'Elysée, le 26 mars 2021.

27 ans après le génocide Tutsi au Rwanda qui a fait un million de morts en 1994, le rapport sur "La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994)" est remis, le 26 mars 2021, au président de la République française Emmanuel Macron qui l'avait commandé. Rédigé par une Commission d'historiens français présidée par Vincent Duclert, le rapport établit les responsabilités lourdes et accablantes de la France, alignée avec aveuglement derrière un régime raciste. Pour autant, il ne charge pas la France de complicité de génocide. Le rapport Duclert marque un tournant dans la reconnaissance officielle du rôle de la France lors du génocide des Tutsi. Ses conséquences ont une large portée sur le plan moral, politique et diplomatique. Loin de clore les débats, il ouvre des perspectives dans la quête de vérité et de justice.

7 : 59
Il est accusé d'avoir délibérément aidé des génocidaires en 1994 au Rwanda. Ex-chauffeur dans un hôtel sur les rives du lac Kivu, Claude Muhayimana...
1 : 44
C'est le troisième procès en France pour des crimes liés à l'une des pires tragédies du XXe siècle. Un ancien chauffeur franco-rwandais, accusé...
Objets personnels ayant appartenu à des Tutsis retrouvés dans l'église de Ntarama où ils ont été massacrés en 1994. Ce 22 novembre est jugé Claude Muhayimana, 60 ans. Il était en 1994 chauffeur de l'hôtel Guest House à Kibuye, sur les rives du lac Kivu. Il est accusé d'avoir transporté des miliciens sur les lieux de massacres dans la préfecture de Kibuye.
Un ex-chauffeur franco-rwandais, citoyen "ordinaire" est accusé d'avoir aidé des tueurs lors du génocide des Tutsi en 1994 au...
1 : 01
Théoneste Bagosora surnommé le cerveau du génocide contre les Tutsi, est mort. Ce colonel à la retraite avait été condamné à la perpétuité par le...
1 : 50
Paul Rusesabagina reconnu coupable de "terrorisme" par la justice. Neuf chefs d'accusations pèsent contre lui. L'opposant, dont l'histoire a inspiré...
1 : 37
Faut-il y voir un des effets du réchauffement diplomatique entre Paris et Kigali ? Une nouvelle fois, la justice française a mis en examen un...
Un homme mis en examen à Paris pour son implication dans le génocide des Tutsi au Rwanda.

Isaak Kamali a été mis en examen jeudi 16 septembre à Paris pour "génocide" et "crimes contre l'humanité". Ce Rwandais âgé de soixante-douze ans est soupçonné d'être impliqué dans le génocide des Tutsi commis en 1994 au Rwanda. En 2003, il avait été condamné par contumace à la peine de mort par Kigali. 

4 : 21
Nous avons rencontré l'artiste franco-rwandais Gaël Faye au Printemps de Bourges. Il nous a parlé de sa musique, de ce que signifie pour lui écrire,...
Les présidents français et rwandais, Emmanuel Macron et Paul Kagame, devant la presse le 27 mai 2021 à Kigali (Rwanda).
Le gouvernement rwandais a approuvé samedi soir la nomination d'Antoine Anfré au poste d'ambassadeur de France au Rwanda, poste...
5 : 19
Après la visite d’Emmanuel Macron à Kigali et son discours pointant les « responsabilités » de la France dans le génocide rwandais, le président du...
1 : 40
Depuis le Mémorial du génocide à Kigali, le président français, Emmanuel Macron, a tenu, jeudi, un discours dans lequel il a reconnu « une...
13 : 36
"Je viens reconnaître nos responsabilités" a déclaré Emmanuel Macron au Mémorial du génocide de Gisozi. Une visite qui scelle la réconciliation entre...
19 : 30
"Je viens reconnaître nos responsabilités" a déclaré Emmanuel Macron au Mémorial du génocide de Gisozi. Une visite qui scelle la réconciliation entre...

Pages