Guerre en Éthiopie

Des soldats éthiopiens capturés sont alignés pendant le passage d'un convoi de rebelles tigréens qui paradent devant leurs prisonniers dans la capitale du Tigré, Mekele, 22 octobre 2021.

Un an après le début de l'offensive de l'armée éthiopienne contre la province du Tigré en novembre 2020, à l'extrême nord du pays, les rebelles du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) prennent le dessus sur les forces fédérales dans une guerre marquée par de graves exactions contre les populations civiles. Le pouvoir du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed est menacé par l'avancée des rebelles vers la capitale Addis Abeba.

1 : 29
Trois semaines après le début de l'offensive de l'armée fédérale contre les autorités du Tigré, la phase finale des opérations aurait été lancée, au...
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, ici le 12 janvier dernier en Afrique du Sud, vient d'annoncer le lancement de "l'offensive finale" contre les dissidents du Tigré.
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed vient d'ordonner à l'armée, ce jeudi, de lancer l'offensive finale contre les autorités...
1 : 46
La bataille de Mekele semble désormais imminente. Mekele est la capitale de la région du Tigré dans le Nord de l'Ethiopie. Le pouvoir central, par la...
1 : 52
Ils sont des milliers chaque jour à fuir les combats dans le Tigré et à gagner le Soudan voisin. L'ONU s'inquiète d'une crise humanitaire "à grande...
Plus de 20 000 Éthiopiens ont trouvé refuge au Soudan depuis le début du conflit qui oppose la région du Tigré au pouvoir central d'Abiy Ahmed.
Vingt ans après la guerre avec l'Erythrée, l'Ethiopie se retrouve au coeur d'un conflit armé, cette fois au sein de ses propres...
4 : 45
La guerre civile entre la région du Tigré et le pouvoir central d'Abiy Ahmed commence à s'étendre aux pays limitrophes, quitte à réveiller de...
Alors que les forces du Front de libération des Peuples du Tigré (TPLF) ont bombardé deux aéroports éthiopiens vendredi et celui d'Asmara, en Erythrée voisine, samedi, des milliers de réfugiés de la région dissidente fuient vers le Soudan voisin. 
Les autorités de la région dissidente éthiopienne du Tigré ont tiré, samedi, des roquettes sur la capitale de l'Erythrée frontalière qu'elles accusent de prêter main-forte à l'armée fédérale éthiopienne dans son offensive. Une escalade susceptible de faire dégénérer le conflit.
1 : 27
Le gouvernement éthiopien a annoncé, samedi, que les forces du Front de libération des peuples du Tigré (FLPT) ont tiré des roquettes sur les...
1 : 28
C’est une guerre sans images que se livrent les forces gouvernementales éthiopiennes et le Front de libération des peuples du Tigré (FLPT). Alors que...
1 : 48
Lors de son discours en tant que récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2019, Abiy Ahmed qualifiait la guerre d'"incarnation de l'enfer"....
1 : 07
Une opération militaire est en cours dans le Tigré, région dissidente du nord. Le Premier ministre éthiopien Aby Ahmed a annoncé des frappes...
1 : 37
L'Ethiopie est désormais "en guerre" contre la région dissidente du Tigré (Nord) où l'armée éthiopienne a lancé mercredi une opération militaire, a...
Photo d'archive du 9 février 2020 : le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, au centre, lors du 33ème sommet de l'Union africain d'Addis Abeba, Ethiopie. Ce 4 novembre, le PM Abiy Ahmed a ordonné une opération militaire dans l'état du Tigré après l'attaque d'une base militaire dans la nuit en déclarant que <em>"le dernier stade de la ligne rouge a été franchi"</em>.
Une opération militaire contre la région du Tigré, dans le Nord du pays, a été lancée ce mercredi 4 novembre. Le Premier ministre...

Pages