L'actualité au Cameroun

Le Cameroun est le premier pays d'Afrique à garder deux langues officielles : le français et l'anglais. Le 1er octobre, un groupe armé de sécessionnistes camerounais autoproclamait une république anglophone dénommée "Ambazonie". C'est là que se concentrent les combats qui secouent le Cameroun depuis plus d'un an. Le pays doit élire un nouveau président ce 7 octobre 2018 dans un climant de tension. Toute l'actualité au Cameroun sur notre site d’information TV5MONDE.

Sans surprise, l’actuel président camerounais, Paul Biya, a annoncé sur Twitter sa candidature à l’élection présidentielle prévue...
L'écrivain camerounais Patrice Nganang analyse le conflit qui agite la région anglophone du Cameroun. Pour lui, la demande...
Amnesty International accuse l'armée camerounaise et les rebelles de l'Ambazonie de violations des droits humains. L'Ambazonie,...
Au Cameroun, au moins 32 personnes ont été tuées lors d'un affrontement à Menka, en zone anglophone, entre l'armée et un groupe...
Les opérations de libération des otages ont été menées lundi 2 avril par l'armée camerounaise, mais ce n'est que deux jours plus...
L'armée camerounaise est parvenue à libérer deux Camerounais et un Tunisien au cours d'une opération militaire. Ils étaient...
Où sont passés les dirigeants anglophones d'Ambazonie arrêtés par le pouvoir ?  Plus d'un mois après leur extradition du Nigeria, le chef Sisiku Ayuk Tabé et 46 collaborateurs restent introuvables. Dans une vidéo, les séparatistes mettent la pression.
Au "Genius center" de Douala, des informaticiens en herbe font de la programmation, de la robotique ou du montage vidéo. Ce...
Ils sont partout. Les drones sont devenus des outils du quotidien. Pour filmer, surveiller, pour jouer, pour espionner, les...
Les rumeurs  vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des Nations prévue en 2019 au Cameroun. Pour faire taire les...
Il n'y a quasiment plus aucun habitant dans le village de Kembong. Nous sommes dans le sud-ouest du Cameroun. Les séparatistes...
Les premiers ordinateurs promis par le président Paul Biya ne font pas d'étincelles sur les campus camerounais. Un cadeau plutôt...
Le Cameroun confirme avoir extradé lundi 29 janvier 2018, le séparatiste anglophone Sisiku Ayuk Tabé et 46 de ses camarades. Une...

Pages