L'actualité au Cameroun

Le 1er octobre 2017, un groupe armé de sécessionnistes camerounais autoproclamait une république anglophone dénommée "Ambazonie". C'est là que se concentrent les combats qui secouent le Cameroun depuis près de deux ans. Une crise séparatiste qui a fait déjà près de 2 000 morts. Le président Paul Biya, 85 ans, réélu en octobre 2018 pour un septième mandat, a annoncé le 11 septembre 2019 la tenue "d'un grand dialogue national". Le but ? Trouver une sortie de crise.
Toute l'actualité au Cameroun sur notre site d’information TV5MONDE.

Ils sont partout. Les drones sont devenus des outils du quotidien. Pour filmer, surveiller, pour jouer, pour espionner, les...
Les rumeurs  vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des Nations prévue en 2019 au Cameroun. Pour faire taire les...
Il n'y a quasiment plus aucun habitant dans le village de Kembong. Nous sommes dans le sud-ouest du Cameroun. Les séparatistes...
Les premiers ordinateurs promis par le président Paul Biya ne font pas d'étincelles sur les campus camerounais. Un cadeau plutôt...
Le Cameroun confirme avoir extradé lundi 29 janvier 2018, le séparatiste anglophone Sisiku Ayuk Tabé et 46 de ses camarades. Une...
Dans les rues de Yaoundé, il y a encore des amoncellements d'ordures. Mais la société de ramassage reprend du service peu à peu,...
"Mon exil sera très bref, parce que le régime va tomber." L'écrivain Patrice Nganang, arrêté le 6 décembre au Cameroun pour des propos menaçants sur les réseaux sociaux à propos de la crise en zone anglophone a été relaxé ce mercredi pour être aussitôt expulsé vers les États-Unis, son deuxième pays de nationalité. Il s'exprime au micro de Fanny Chauvin.
Le 1er octobre 2017, un groupe armé de sécessionnistes camerounais autoproclamait une république anglophone dénommée "Ambazonie"....
Les poursuites contre Patrice Nganang sont abandonnées. L'écrivain camerounais a été libéré, ce mercredi 27 décembre, et expulsé...
Au Cameroun, l'inquiétude autour du sort de Patrice Nganang. L'écrivain a été arrêté le mercredi 6 décembre à l'aéroport de...
"Pardon pour la colonisation" : ce qui devait être une oeuvre anticoloniale n'aura réussi qu'à susciter la colère. La sculpture...
Réunion de sécurité exceptionnelle au Cameroun ce vendredi 1er décembre. Après une nouvelle attaque, trois personnes dont deux...
Dix policiers ont été tués en un mois au Cameroun. La région anglophone du pays se révolte. Cette crise n'a pas été abordée...

Pages