Afrique

Indépendances africaines 4/10 : "Et moi aussi je veux croire en une Afrique faste", par Esther Doko

La poétesse béninoise Esther Doko, auteure du recueil de poèmes <em>Mémoires d'horizons</em>, paru en 2019 aux éditions Savanes du Continent.
La poétesse béninoise Esther Doko, auteure du recueil de poèmes Mémoires d'horizons, paru en 2019 aux éditions Savanes du Continent.
© D.R.

Cette année, dix-sept pays africains fêtent le soixantième anniversaire de leur indépendance, dont quatorze anciennes colonies françaises. Nous avons choisi de donner la parole à de jeunes auteur.e.s de la diaspora et du continent, afin qu’ils nous en parlent soit à travers leur expérience, soit à partir d’œuvres africaines qui les ont marqué.e.s. Née en 1991, à Parakou, au Bénin, la poétesse Esther Doko, qui se définit volontiers comme une amazone des royaumes d'Abomey et de Kétou, évoque pour nous "Une Afrique... Fière." Son dernier recueil de poèmes, intitulé Mémoires d'horizons, est paru en 2019, aux éditions Savanes du Continent. Une série proposée par Christian Eboulé.

Je crois qu'il y a des Soleils qui ne marcheront plus les tympans du destin

Des soleils amers et oppressants, versés en travers des voix d’ébènes

Pour les contraindre à épeler la Liberté en lettres de foi

Et Elle les a bus, ces Soleils, du bout de ces rêves tuméfiés

D'ailleurs, elle les a hissés en ses ciels bigarrés

Pour cracher à sa négritude le prix d’un sourire 

Ou le sentiment d’un vœu inachevé

Pourtant chaque sentier couru au nom de la liberté

S’est éteint sous le poids des désirs prodigues de ses fils 

Et végétant dans des cœurs où aucune politique ne la porte

Elle vacille, étranglée en des indignations hypocrites

Et Elle crie son crime, celui d’avoir cru aux Siens 

Car  ce n’est pas de ces Soleils qu’Elle a rêvé

Surtout  pas ce collier scintillant étreignant ses pas

Car s’ils l’appellent Démocratie, elle l’appelle Silence

Au départ... une Libération, et elle se résigne à l’Errance

Alors Non ! Rendez à cette brave son illusion

Fils d’amertumes ! Reprenez vos civières d’espoirs

Larguées au seuil de ses craintes

Car Elle veut encore croire, bien des pas après

Que la marche entamée n’entamera pas son oraison

Et moi aussi je veux croire, en une Afrique faste

libre de son expression, solidaire et audacieuse, où

Leurre ou pas, ses Lueurs regorgeront de Nous

Incandescentes à l’incrédulité

Une Afrique... Fière.

Car il y a de ces Soleils qui ne marcheront plus les tympans du destin
 

Ce texte d'Esther Doko est inspiré du célèbre roman de l'écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma, Les soleils des Indépendances, paru en 1968, aux Presses de l'Université de Montréal. 

Dix-sept pays africains fêtent leur indépendance cette année

Dans l’ordre chronologique, il s’agit du Cameroun, du Sénégal, du Togo, de Madagascar, du Bénin, du Niger, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Tchad, de la République centrafricaine, du Congo, du Gabon, du Mali et de la Mauritanie. A cette liste, s’ajoutent la République Démocratique du Congo, le Nigeria et la Somalie, colonisés respectivement par la Belgique, la Grande-Bretagne, puis l’Italie et le Royaume-Uni.