Afrique

Jacques Chirac est mort : les réactions en Afrique

Quelques mois après son arrivée au pouvoir, le président français Jacques Chirac se rend en Côte d'Ivoire. Ici à Yamoussoukro le 21 juillet 1995.
Quelques mois après son arrivée au pouvoir, le président français Jacques Chirac se rend en Côte d'Ivoire. Ici à Yamoussoukro le 21 juillet 1995.
© AP PHOTO/Jean Marc Bouju

L'ancien président français Jacques Chirac est mort ce jeudi 26 septembre 2019. Qu'ils soient politiques ou culturels, ses liens avec le continent africain étaient forts. Quelles réactions en Afrique ?

Les relations de Jacques Chirac et de l'ancien président gabonais Omar Bongo étaient fortes. C'est l'actuel président gabonais, Ali Bongo Ondimba qui salue donc aujourd'hui la mémoire de l'ancien chef de l'Etat français et ses liens avec le Gabon.
 


Le roi du Maroc Mohammed VI salue "un grand homme", "un grand ami du Maroc".

Idriss Déby, le président du Tchad, indique sur son compte Twitter : "C'est avec émoi que j'ai appris le décès de l'ancien président français Jacques Chirac. Je salue la mémoire de ce grand Homme d'État qui a beaucoup œuvré au raffermissement des relations entre la France et le Tchad. Mes condoléances à la famille du disparu et au peuple français".

"Une perte énorme pour le peuple français et le continent européen", ce sont les mots du président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita.

Au Congo, le président Denis Sassou N'Guesso réagit par la voix de son porte-parole.

 



"La France et le monde entier viennent de perdre un grand homme d'Etat", réagit le président du Sénégal, Macky Sall sur son compte Twitter. 

De son côté, le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré déplore la perte d'un "ami" et fait part de sa "tristesse".
 

Jacques Chirac dirigeait la France lorsque la crise en Côte d'Ivoire a commencé au début des années 2000. C'est sous sa présidence que la France détruira l'aviation ivoirienne fin 2004. La Côte d'Ivoire est alors dirigée par Laurent Gbagbo. Parmi ses opposants, le futur président de l'Assemblée nationale et futur Premier ministre Guillaume Soro, alors proche d'Alassane Ouattara, l'actuel président.
 

Au Sénégal, réaction de Babacar Gaye, il était directeur de cabinet et ministre de l'ancien président Abdoulaye Wade qui fût l'homologue de Jacques Chirac pendant une grande partie de la décennie 2000.

Chargement du lecteur...
Propos recueillis par William de Lesseux - TV5MONDE Dakar
© TV5MONDE

En République démocratique du Congo, l'ancien gouverneur du Katanga et opposant, Moïse Katumbi évoque un ami de l'Afrique et un homme visionnaire sur les questions environnementales.