L'actualité au Maroc

le roi Mohammed VI lors d'une cérémonie le 31 juillet 2018. 

Cette monarchie constitutionnelle est dirigée depuis 1999 par le roi Mohammed VI. Il a succédé à son père Hassan II le 30 juillet 1999. Dans un Maghreb instable politiquement et socialement, le Maroc incarne une certaine stabilité, même si le pays a traversé un important mouvement de contestation dans la région du Rif depuis fin 2016, le Hirak. D'un point de vue diplomatique, le règne de Mohammed VI a été marqué par une volonté de se tourner vers l'Afrique subsaharienne, tout en gardant des relations fortes avec l'Occident.
Suivez toute l'actualité du Maroc sur notre site internet. 

2 : 11
Pour embellir les quartiers, de nombreuses villes optent pour le street-art avec le travail d'artistes peintres. Khady Diallo nous parle cette forme...
Le Roi du Maroc recevant Aziz Akhannouch (RNI) au Palais royal de Fez le 10 septembre 2021. Nommé Premier ministre, il l'a chargé ce 7 octobre de composer un nouveau gouvernement.
Le roi du Maroc Mohammed VI a nommé ce 7 octobre un nouveau gouvernement, présidé par Aziz Akhannouch. Cet homme d'affaires,...
Depuis des décennies, le conflit du Sahara occidental oppose le Maroc et le Front Polisario sur l'administration de ce territoire. L'ONU a nommé le diplomate italien Steffan de Mistura émissaire au Sahara occidental, alors que le poste était vacant depuis plus de deux ans faute d'accord entre les deux parties : douze candidats avaient été proposés avant lui, tous refusés. 
Après plus de deux ans de vacance du poste, l'ONU a nommé un nouvel émissaire au Sahara occidental. L'Italien Staffan de Mistura,...
2 : 18
Au Maroc, la décision française de réduire de 50% l'obtention des visas habituellement accordés est considérée comme une erreur stratégique de...
6 : 10
Jeudi 30 septembre et vendredi 1er octobre, la Maison du Maroc à Paris, accueille la première édition des Rencontres de la diplomatie culinaire. 29...
1 : 52
La France a mis ses menaces à exécution. Mardi 28 septembre, elle a annoncé réduire de moitié la délivrance de visas pour l’Algérie et le Maroc et de...
Illustration, Alger (Algérie). Paris a décidé de durcir les conditions d'obtention des visas à l'égard du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie. 
Paris a décidé de durcir les conditions d'obtention des visas à l'égard du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie. Selon le gouvernement français, ces pays "refusent" de délivrer les laisser-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France. C'est ce qu'a annoncé ce mardi 28 septembre le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Une décision prise à six mois de la présidentielle française.
1 : 54
La rentrée des classes se déroulera-t-elle normalement au Maroc ? Le retour en classe devrait donc avoir lieu le 1er octobre mais personne ne sait...
2 : 37
Nouvelle rupture entre Alger et Rabat. L'Algérie a décidé la fermeture « immédiate » de son espace aérien à tous les avions civils et militaires...
0 : 55
Le premier ministre marocain Aziz Akhannouch a présenté, mercredi, la nouvelle coalition gouvernementale, composée de trois partis : le Rassemblement...
1 : 58
Le parti islamiste PJD a perdu 90% de ses électeurs en 10 ans. Comment expliquer cette débâcle ? Différentes explications sont possibles quand on...
1 : 00
Après la débâcle électorale des islamistes, le Roi a nommé comme premier ministre, l'homme d'affaires Aziz Akhannouch, patron du parti des libéraux...
1 : 38
Avec seulement 13 députés pour le parti Justice et Développement contre 125 précédemment, les islamistes au pouvoir depuis plus de 10 ans au Maroc...

Pages