L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril 2019, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région. Au terme de longues négociations, un "Conseil souverain" a été mis en place pour diriger le pays pendant un an et demi. Composé de 5 militaires et 6 civils, il est dirigé par un général. 

1 : 26
Les manifestants sont redescendus dans les rues pour crier leur colère et leur besoin de justice. Le rapport d'enquête du bureau du procureur affirme...
1 : 39
Au Soudan, des graffitis sur les murs de Khartoum. Longtemps interdits, ils essaiment désormais dans la capitale pour faire vivre la mémoire de ceux...
12 : 28
Début juin 2019, l'armée soudanaise réprimait dans le sang un sit-in à Khartoum. Des dizaines de manifestants étaient tués alors qu'après avoir...
1 : 55
C'est un premier pas vers un gouvernement civil, réclamé par les Soudanais depuis près de sept mois. Après des mois de troubles marqués par la...
1 : 38
A Khartoum, un hommage a été rendu aux manifestants soudanais tués le 3 juin dernier par les forces de l'ordre. Bougies, lâcher de ballons, ils...
Le 3 juin dernier, la manifestation pacifique des contestataires à  Khartoum a été violemment réprimé. Au moins 128 personnes ont...
1 : 12
Après des mois de tensions au Soudan, les deux camps, civils et militaires, se sont finalement accordés sur leur principal point de contentieux : pendant trois ans, la direction du Conseil souverain sera alternée, jusqu'à la tenue des élections. Le fruit d'une médiation de l'Ethiopie et de l'Union africaine.
1 : 39
Ils ont participé à l'opposition contre le pouvoir militaire dans leur pays et aujourd'hui, ces Égyptiens vivent au Soudan. A l'heure d'une...
C'est le premier grand rassemblement depuis le 3 juin dernier, depuis cette manifestation où des dizaines de personnes avaient trouvé la mort. Les...
2 : 00
Depuis la fin du sit-in à Khartoum, et les massacres de dizaines d'opposants au nouveau pouvoir en place, les Soudanais cherchent les moyens de...
1 : 23
Khartoum privé d'internet. Cette coupure est intervenue depuis plus de deux semaines et la répression sanglante d'une manifestation. L'accès a été...
1 : 57
Mohammed Hamdan Daglo surnommé "Hemetti" est accusé d’avoir organisé la dispersion du sit-in de Khartoum ayant fait plus de 100 morts le 3 juin....
1 : 03
La coalition civile a organisé ce dimanche une campagne nationale de « désobéissance civile ». Une action organisée en réponse au nombreux morts de...

Pages