L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril 2019, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région. Au terme de longues négociations, un "Conseil souverain" a été mis en place pour diriger le pays pendant un an et demi. Composé de 5 militaires et 6 civils, il est dirigé par un général. 

1 : 32
Des manifestants défilent à Omdourman, banlieue nord-est de Khartoum, au Soudan, pour dénoncer l'armée et la répression de manifestants pro-civils....
Quasiment un mois après le putsch du 25 octobre, le premier ministre Abdallah Hamdok doit retrouver ses fonctions après un accord conclu avec le...
Le premier ministre soudanais, Abdalla Hamdok, annonce la formation d'un nouveau cabinet à Khartoum, le 8 février 2021.
L'assignation à résidence du premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, a été levée, dimanche 21 novembre, quasiment un mois...
Des Soudanais protestent, à Khartoum, le 17 novembre 2021, contre le coup d'État militaire qui a renversé le gouvernement le mois dernier.
Presqu’un mois après le coup d'Etat militaire au Soudan, un accord a été conclu pour un retour du premier ministre Abdallah...
3 : 00
Les quartiers de la capitale sont entrés en résistance, surtout celui de Burri. C'est le soir dans les petits jardins que les organisateurs se...
1 : 53
Le Soudan vient de vivre sa journée la plus sanglante depuis le putsch militaire du 25 octobre dernier. Au moins quinze manifestants contre le coup...
1 : 35
Le Soudan aura le soutien international si la légitimité du gouvernement est restaurée. C'est ce qu'a déclaré le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken en visite à Nairobi au Kenya. Au même moment, la répression s'abattait à nouveau sur les manifestants pro-démocratie à Khartoum.
<p>Des Soudanais manifestent contre le coup d'État militaire, le 17 novembre 2021, à Khartoum.</p>

<p> </p>
C'est la journée la plus sanglante depuis le coup d'État du 25 octobre. Dix manifestants anti-putsch ont été tués à Khartoum,...
4 : 07
Coups de feu et tirs de grenade lacrymogène contre les dizaines de milliers de manifestants à Khartoum. Selon le syndicat des médecins, 6 personnes...
Les Soudanais se mobilisent à nouveau, et ce, trois semaines après le coup d'État mené par le général Abdel Fattah al-Burhan. On déplore au déjà...
Nouvelle journée de mobilisation au Soudan contre le coup d'Etat. La société civile et les comités de résistance appellent les Soudanais à descendre...
Les opposants au coup d'Etat militaire manifestent samedi au Soudan, journée test pour la rue comme pour les généraux au pouvoir...
1 : 22
Le général al-Burhane, nouvel homme fort du pays, a nommé un nouveau conseil de souveraineté qui écarte des partisans d'un transfert du pouvoir aux...

Pages