L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril 2019, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région. Au terme de longues négociations, un "Conseil souverain" a été mis en place pour diriger le pays pendant un an et demi. Composé de 5 militaires et 6 civils, il est dirigé par un général. 

Des Soudanais scandent des slogans lors d'une manifestation à Khartoum, le 4 novembre 2021, contre la prise de pouvoir militaire du 25 octobre dernier.
Le chef de l'armée au Soudan, le général Abdel Fattah al-Burhane, a ordonné, jeudi 4 novembre, la libération de quatre ministres...
1 : 25
Dix jours après le coup d’Etat du général Abdel Fattah al-Burhane, l’armée a annoncé, jeudi 4 novembre, la formation « imminente » d’un gouvernement...
1 : 29
Cinq jours après le putsch, les Soudanais ont continué à descendre dans les rues de la capitale et au-delà. La manifestation a été violemment...
1 : 42
Des dizaines de milliers de Soudanais sont descendus samedi 30 octobre dans la rue pour protester contre le coup d'Etat du général Abdel Fattah...
1 : 21
Au Soudan, samedi 30 octobre, les opposants au coup d'État militaire organisent une démonstration de force contre le général Abdel Fattah al-Burhan....
1 : 41
Les opposants au coup d'Etat militaire au Soudan manifestent samedi 30 octobre contre le général Abdel Fattah al-Burhane. Ils sont décidés à remettre...
Manifestation à Khartoum (Soudan), le 29/10/21.<br />
 
Une journée sous haute tension au Soudan. Les opposants au coup d'Etat militaire restent déterminés. Malgré cinq jours de répression meurtrière, ils appellent ce samedi 30 octobre à manifester dans tout le pays, contre le général Abdel Fattah al-Burhane.  Les forces de sécurité quadrillent Khartoum, bloquent les ponts et fouillent passants et voitures.
1 : 23
Les opposants au coup d'Etat militaire au Soudan organisent ce samedi une démonstration de force contre le général Abdel Fattah al-Burhane. La...
3 : 14
Malgré la répression militaire consécutive au coup d’Etat du 25 octobre, les manifestants ne découragent pas. Ils continuent les opérations "Tetris",...
1 : 19
Quatre jours après le coup d’Etat militaire au Soudan, le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies a réclamé "le rétablissement d'un...
Nouvelle journée de mobilisation à Khartoum contre le coup d'état militaire: les magasins sont fermés. L'opposition au général Burhane appelle à une manifestation massive samedi 30 octobre.
Après une nouvelle nuit de heurts avec les forces de sécurité, les manifestants hostiles au coup d'État militaire au Soudan ont...
4 : 42
Youssif Abdel Rahmane, avocat et membre de la diaspora soudanaise en France, relève que beaucoup ne croyaient pas à la sincérité de la coopération...
1 : 52
Les premières sanctions contre le Soudan sont donc tombées. L'Union africaine suspend le pays de ses institutions jusqu'au retour au pouvoir d'un...

Pages