L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril 2019, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région. Au terme de longues négociations, un "Conseil souverain" a été mis en place pour diriger le pays pendant un an et demi. Composé de 5 militaires et 6 civils, il est dirigé par un général. 

Le chef de l'armée soudanaise, le général Abdel-Fattah al-Burhane, prend la parole lors d'une conférence de presse au commandement général des forces armées à Khartoum, au Soudan, le mardi 26 octobre 2021.
L'émissaire de l'ONU au Soudan, l'Allemand Volker Perthes, a rencontré mercredi 27 octobre l'homme fort du pays, le général Abdel...
11 : 50
Depuis 2019, six coups d'État militaires ou coups de force ont eu lieu en Afrique, au Mali, au Tchad, en Guinée ou encore au Soudan. Comment...
1 : 19
Antony Blinken s'est entretenu avec l'ancien Premier ministre soudanais Abdallah Hamdok après qu'il soit ramené chez lui par l'armée. Les premières...
Des manifestants brûlent des pneus dans les rues de la capitale soudanaise, Karthoum, un jour après le coup d'Etat militaire, ce mardi 26 octobre 2021.
Alors que la pression internationale s'intensifie, des manifestants sont encore dans les rues mercredi 27 octobre au Soudan pour...
1 : 29
Alors que des milliers de Soudanais ont continué à contester dans la rue le coup de force, le Premier ministre renversé, Abdallah Hamdok, a été...
3 : 26
À Khartoum, au Soudan, les forces de sécurité ont tiré mardi des gaz lacrymogènes contre des manifestants. Eliott Brachet, correspondant TV5 Monde au...
2 : 09
Après l'arrestation de plusieurs dirigeants civils soudanais, dont le Premier ministre Abdallah Hamdok, le général Abdel Fattah al-Burhan est désormais seul aux manettes du Soudan. Les Soudanais l'ont découvert il y a deux ans et demi lors du renversement d'Omar el-Béchir. Portrait.
1 : 40
Les vols vers Khartoum et au décollage de Khartoum sont suspendus jusqu'à samedi. Décision de la junte militaire au lendemain de son coup d'État. Le...
Le général Abdel Fattah al-Burhan, lors de l'allocution télévisée au cours de laquelle il a annoncé la dissolution des autorités de transition, ce lundi 25 octobre 2021, à Khartoum, au Soudan. 
Portrait. Le général Abdel Fattah al-Burhan a justifié sa prise du pouvoir lors d’une conférence de presse mardi 26 octobre à...
Des manifestants pro-démocratie utilisent des feux pour bloquer les rues afin de condamner une prise de pouvoir par des militaires à Khartoum, le 25 octobre 2021. 
Au lendemain du coup de force des militaires, les manifestants pro-démocratie battent le pavé dans les rues de la capitale,...
1 : 40
Lundi 25 octobre, les militaires ont évincé les civils au pouvoir, instauré un état d’urgence dans le pays et dissout les autorités de transition....
5 : 09
Depuis lundi 25 octobre, les militaires sont au pouvoir. Le général al-Burhane a dissout le Conseil de Souveraineté qui était l’organe de...
Alors que le général Burhane a dissout ce 25 octobre 2021 le Conseil de souveraineté, des milliers de Soudanais sont descendus dans les rues de Khartoum pour protester contre ce coup de force des militaires.
Entretien. Ce lundi 25 octobre, le général al-Burhane a dissout le Conseil de Souveraineté qui était l’organe de gouvernement de...

Pages