L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril 2019, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région. Au terme de longues négociations, un "Conseil souverain" a été mis en place pour diriger le pays pendant un an et demi. Composé de 5 militaires et 6 civils, il est dirigé par un général. 

2 : 19
En Ethiopie se construit le plus grand barrage hydroélectrique d'Afrique, le Grand barrage de la Renaissance. Il devra produire 6000 mégawatts d'ici...
Des soudanaises pro-démocratie célèbrent un accord final de partage du pouvoir avec le conseil militaire au pouvoir, dans la capitale, Khartoum, le 17 août 2019.<br />
 
Les Soudanais doivent redescendre dans les rues des grandes villes du pays jeudi, pour fêter le premier anniversaire du mouvement...
1 : 32
Omar el-Bechir passera ses deux prochaines années en détention. L'ancien président du Soudan a été condamné pour corruption par un tribunal spécial....
30 juin 2019 : des femmes soudanaises manifestent contre le conseil militaire à Khartoum. Sur l'affiche on peut lire "Paix" en arabe. 
Le nouveau gouvernement a aboli la loi sur l’ordre et la morale publique le 26 novembre 2019. Les femmes ont désormais le droit...
1 : 31
Au Soudan du Sud, frappé par six ans de guerre civile, le sida fait des ravages. En cause notamment, l'usage très restreint du préservatif parmi les...
0 : 57
Moins monumentales que leurs soeurs d'Egypte, mais deux fois plus nombreuses, les pyramides du Soudan sont vieilles de 2500 ans. Erigées par les...
1 : 39
Longtemps restées dans l'ombre de leus voisines égyptiennes plus grandes et plus anciennes, les pyramides soudanaises de Méroé n'en demeurent pas moins un trésor architectural antique. Héritage de l'ère nubienne et du royaume koushite - bâties sur la rive Est du Nil à quelque 200 kilomètres de la capitale Khartoum - elles ont attiré près de 700.000 visiteurs l'an passé, contre près 10 millions pour leurs grandes soeurs du Nord. Un chiffre nettement insuffisant pour le nouveau gouvernement soudanais qui compte redynamiser le secteur du tourisme et, plus largement, une économie nationale meurtrie par les années Béchir.

 
1 : 48
Après être arrivé au pouvoir par un coup d'Etat soutenu par les islamistes en 1989, Omar el-Béchir a imposé la loi islamique la plus stricte....
1 : 35
Dans le village de Wad Ramli, au nord de Khartoum, les crues du Nil ont provoqué de nombreuses inondations. Les habitants ont trouvé refuge dans un...
1 : 29
En première ligne du soulèvement populaire qui a fait chuter le président Omar el-Béchir, les Soudanaises poursuivent la bataille pour la parité en...
1 : 35
Le Soudan dispose désormais de son Conseil souverain. Après des semaines de négociations, un Premier ministre issu de la population civile vient...
1 : 42
Alors que s'ouvre à Khartoum le procès du président déchu Omar El-Béchir, jugé pour corruption, les Soudanais attendent le premier acte de l'accord...
1 : 30
Dimanche, les meneurs de la contestation et le Conseil national de transition sont parvenus à un accord de transition. Mais les Soudanais exigent...

Pages