L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation populaire. Un conseil militaire doit administrer le pays pendant une période transitoire de deux ans. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région.

1 : 40
Au troisième jour de mobilisation, ils sont toujours des milliers à manifester à Khartoum, la capitale du Soudan. Selon des témoins, la police...
1 : 03
Après 4 mois de mobilisation, les Soudanais en appellent désormais à l'armée. Les manifestants se sont réunis devant le QG de l'armée pour demander...
Au Soudan, après deux mois de manifestations réclamant son départ, le président Omar el-Béchir a limogé le gouvernement, au...
1 : 26
Les organisateurs des manifestations sont déterminés à poursuivre la mobilisation jusqu'au renversement du régime. Pendant ce temps, le président au...
Contesté dans son pays, le président du Soudan Omar el-Béchir s'en est pris aux médias lors d'une visite officielle en Egypte. Il...
Démarré il y a plus de trois semaines, le bras de fer entre la population et le pouvoir soudanais se poursuit sans faiblir, avec...
Depuis une dizaine de jours, des manifestants protestent contre la hausse du prix du pain. Un mouvement violemment réprimé par les forces de l'ordre avec des dizaines de morts, qui ferait vaciller le pouvoir du président Béchir. Les accès à Internet ou aux réseaux sociaux sont coupés au coup par coup pour éviter la propagation des informations sur le mouvement en cours. 
C’est une vague de contestation sans précédent qui secoue le Soudan depuis plus d’une semaine. A la colère des manifestants...
Wini Omer est poursuivie depuis le 24 juillet pour prostitution. Célèbre militante de la cause des femmes au Soudan, cela ne...
L'ONU-Femmes, l'Union Européenne, Amnesty International et les réseaux sociaux se mobilisent fortement pour tenter de sauver...
Dans le monde du football, si les hommes peuvent entrainer une équipe de joueuses, l'inverse est bien moins fréquent. L'émergence...
Nima Elabgir, correspondante de CNN, basée à Londres est à l'origine de l'enquête sur la vente aux enchères de migrants africains en Libye. Connue pour ses enquêtes difficiles, elle a été primée en 2016 par la Royal Television Society. (c) Capture d'écran compte Instagram Afrodyssee
Intrépide, courageuse et humaniste, Nima Elbagir, journaliste soudanaise de 38 ans, a provoqué un électrochoc le 14 novembre...
Fatima Ahmed Ibrahim, première femme élue au Parlement soudanais, est décédée le 12 août 2017.
Première soudanaise élue au parlement en 1965, Fatima Ahmed Ibrahim, féministe et communiste, a œuvré toute sa vie en faveur des...

Pages