L'actualité au Soudan

A Khartoum, des centaines de Soudanais descendent depuis plusieurs mois dans les rues pour protester contre le gouvernement.

Le 11 avril 2019, l'armée a destitué le président soudanais après plusieurs mois de contestation. A l'origine de la colère populaire : la hausse des prix du pain. Une colère qui a rapidement pris pour cible le chef de l'Etat au pouvoir depuis 1989 et prêt à briguer un troisième mandat en 2020. Omar el-Béchir est, depuis 2009, recherché par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de crimes de guerres, crimes contre l'humanité et génocide dans cette région. Au terme de longues négociations, un "Conseil souverain" a été mis en place pour diriger le pays pendant un an et demi. Composé de 5 militaires et 6 civils, il est dirigé par un général. 

Le Premier ministre du gouvernement de transition soudanais, Abdallah Hamdock (au centre), accueilli à son arrivée à Djouba, la capitale du Soudan du Sud, le 12 septembre 2019. Il participait alors au processus de paix entre les différents partis d'opposition.
A la veille d’un sommet sur les économies africaines organisé à Paris, une conférence internationale d'appui à la transition au...
1 : 42
Au Soudan, la pandémie semble s'aggraver. Le pays affronte parallèlement une crise économique. Les soignants sont débordés, et surtout les hôpitaux...
1 : 37
Des hommes proposent de partager le repas d’Iftar sur le bord de la route, pour rompre le jeûne en collectivité. Tout est organisé pour que personne...
2 : 18
2000 kilomètres carrés de savane et de fôrets : le parc national de Dinder est une grande réserve naturelle au sud du Soudan, autrefois très peu...
1 : 46
Le parc national de Dinder est le plus vaste du Soudan. C'est aussi une réserve naturelle qui abrite de nombreuses espèces d'animaux sauvages. Depuis...
2 : 31
Le Soudan compte une petite communauté juive qui, à la faveur de la normalisation politique avec Israël, rêve de renouer avec leurs racines. Leur...
Depuis le début du conflit dans cette région en 2003, opposant des minorités ethniques aux forces du régime de l'ex-président, Omar el-Béchir, plus de 2,5 millions de personnes ont été déplacées.
Alors qu'un précédent bilan faisait état de 87 morts, mardi, le nombre de personnes tuées dans des affrontements tribaux au Darfour-Ouest s'élève désormais à 132. Le gouverneur de la région indique que le "pillage" se poursuit malgré la fin des combats.
2 : 33
Le Soudan comptait 250 familles juives dans les années 40. La plupart ont quitté le pays à la création d'Israël en 1948, d'autres sont parties au fil...
Le Grand Barrage de la Renaissance en construction, 28 juin 2013. Assosa, Ethiopie
Ce mardi 6 avril, les ministres des Affaires étrangères d'Égypte, d'Éthiopie et du Soudan ont clôturé sans accord leurs...
2 : 27
Le barrage de la Renaissance et les eaux du Nil sont au coeur des dissensions entre l'Éthiopie, l'Égypte et le Soudan. Un sommet tripartite a eu lieu...
1 : 47
Avec une inflation à 300% et un PIB à - 8,4%, une dévaluation de la monnaie nationale semblait inéluctable. Toutefois, le nécessaire assainissement...
1 : 39
Ils ont dû chercher refuge au Soudan à cause de la guerre dans la région du Tigré, mais pour ces membres de la communauté copte éthiopienne, pas...
1 : 31
Après treize ans de présence au Darfour, la mission de paix conjointe de l’ONU et de l’Union africaine (Minuad) a officiellement pris fin. Quelque...

Pages