Afrique

La CAF confirme que la CAN se tiendra bien au Cameroun à la date prévue

Le tout nouveau stade Olembe de Yaoundé accueillera notamment le match d'ouverture et la finale de la Coupe d'Afrique des nations.
Le tout nouveau stade Olembe de Yaoundé accueillera notamment le match d'ouverture et la finale de la Coupe d'Afrique des nations.
© TV5MONDE

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) a confirmé que la Coupe d'Afrique des Nations, prévue du 9 janvier au 6 février, se tiendrait bien à la date prévue au Cameroun, malgré des rumeurs insistantes sur un report ou une annulation de la compétition en raison de la pandémie de Covid-19.

"Le 9 janvier, je viendrai voir (le match d'ouverture) entre le Cameroun et le Burkina Faso", a déclaré devant la presse Patrice Motsepe, après une rencontre avec le chef de l'Etat camerounais Paul Biya
 

Le 9 janvier, je viendrai voir (le match d'ouverture) entre le Cameroun et le Burkina Faso"

Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football

Le président de la Confédération africaine de football étaiit arrivé lundi au Cameroun, où doit se tenir la Coupe d'Afrique des nations (9 janvier - 6 février), évoquant devant la presse sa volonté de faire de la CAN "un succès".
 

Faire de la Can, "un succès"


Cette venue au Cameroun survient alors que se répand la rumeur insistance d'une annulation ou d'un nouveau report de la compétition phare du football sur le continent en raison de la pandémie de Covid-19.
 


Lire :  Stades, calendrier, Covid-19... la CAN 2021 au Cameroun, mode d'emploi

La semaine dernière, l'Association européenne des clubs (ECA) avait menacé de ne pas libérer les joueurs internationaux pour la CAN, s'inquiétant du protocole sanitaire de l'épreuve sur fond de pandémie.

Jeudi, le gouvernement et la CAF ont donc annoncé que les supporteurs devront être entièrement vaccinés et présenter un test négatif pour assister aux matches de la compétition.

Mais l'ECA pointait surtout le risque d'une absence des internationaux plus longue que la période de mise à disposition prévue, en raison des "quarantaines et restrictions de déplacement" liées notamment à l'émergence du variant Omicron du coronavirus.

L'envoi de ce courrier de l'ECA à la Fifa est intervenu alors que s'accumulent les rumeurs autour d'une éventuelle annulation de la CAN, ou bien d'un nouveau report du tournoi, initialement programmé en 2021 mais repoussé d'un an en raison de la pandémie.

Lire : les grand clubs européens menacent de ne pas libérer leurs joueurs pour la CAN

Le 21 septembre 2014, à Addis Abeba, le Cameroun avait été désigné pays-hôte de la CAN-2019. En janvier 2019, la CAF avait estimé que le pays des Lions indomptables n'était pas prêt pour accueillir la compétition et en avait attribué l'organisation au pied levé à l'Egypte. La CAN devait finalement se tenir au Cameroun en 2021 mais avait été repoussée d'un an en raison de l'épidémie de coronavirus.