La situation au Sahara occidental

Un soldat du Front Polisario patrouille dans le Sahara occidental non loin de la ville de Mehaires.<br />
 

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental est le seul territoire en Afrique dont le statut postcolonial reste en suspens. Le pays est considéré comme un "territoire non autonome" par l'ONU. Le Maroc en contrôle 80% et propose une large autonomie sous sa souveraineté. Le Front Polisario, soutenu par l'Algérie, réclame un référendum d'autodétermination.

Le ministre de la Défense israélien Benny Gantz accueilli par le MAE marocain Nasser Bourita à Rabat, le 24 novembre. Le Maroc et Israël ont signé lors de cette visite un accord de coopération sécuritaire qui va faciliter l'acquisition par Rabat de technologies de l'industrie militaire israélienne.
Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz s’est rendu au Maroc ce 25 novembre où il a signé un accord de coopération...
Brahim Ghali, chef du Front Polisario, pose au camp de réfugiés de Boujdour en Algérie le 16 octobre 2021. Il annonce ce 19 novembre vouloir <em>"intensifier"</em>  la lutte armée contre le Maroc.
Le Front Polisario a décidé d'"intensifier" la lutte armée contre le Maroc pour établir sa souveraineté sur l'ensemble du...
Des soldats marocains participent ce 7 juin 2021 à des exercices militaires avec les forces américaines.
L’Algérie et le Maroc sont, avec l'Égypte, les principaux acheteurs d’armes en Afrique. Les tensions au Sahara occidental...
Le roi du Maroc Mohammed VI (au centre), accompagné de son fils, le prince héritier Moulay Hassan (à gauche) et son frère, le prince Moulay Rashid (à droite), lors de son allocution télévisée du 29 juillet 2021, à Tétouan.<br />
 
Le Sahara occidental, territoire disputé entre le Maroc et les indépendantistes sahraouis soutenus par l'Algérie, "n'est pas à...
Un soldat du Front Polisario en poste près de Mehaires, au Sahara occidental, le 13 octobre 2021.
Le conflit au Sahara occidental entre le Maroc et les indépendantistes du Front Polisario soutenus par l'Algérie, dormant pendant...
Des familles se rassemblent des deux côtés de la frontière maroco-algérienne, fermée, près d'Oujda, au Maroc, vendredi 5 novembre 2021. 
Ce mercredi 3 novembre, l'Algérie a annoncé la mort de trois de ses ressortissants dans un bombardement. Selon Alger, l'attaque...
2 : 37
La tension monte entre le Maroc et l'Algérie sur la question du Sahara occidental. Alger affirme que "le lâche assassinat" de trois routiers algériens en territoire sahraoui par des tirs imputés aux marocains ne restera pas impuni.
L'Algérie du président Abdelmadjid Tebboune a rompu ses relations diplomatiques avec le royaume du Maroc de Mohammed VI au mois d'août dernier.<br />
 
Rien ne va plus entre l'Algérie et le Maroc. Les deux pays ont rompu leurs relations diplomatiques au mois d'août dernier....
<p>La mort de trois Algériens dans un bombardement attribué au Maroc au Sahara occidental lundi 1er novembre a ravivé les tensions entre les deux pays.</p>
La présidence algérienne a annoncé mercredi la mort de trois de ses ressortissants dans un bombardement au Sahara occidental, un...
1 : 03
Nouveau cap dans l’escalade des tensions entre l’Algérie et le Maroc. Alger accuse le Maroc d’avoir "assassiné" trois civils algériens, victimes d’un...
Trois ressortissants algériens ont été tués le 1er novembre dans un bombardement attribué au Maroc. Ils roulaient à bord de camions quand ils ont été bombardés à Bir Lahlou sur la route reliant Nouakchott, en Mauritanie, à Ouargla, dans le Sud de l'Algérie.
Trois algériens qui effectuaient la liaison entre la Mauritanie et l'Algérie ont été tués le 1er novembre dans un bombardement....
Des soldats du Front Polisario chargent une roquette lors d'une attaque contre le Maroc, près de Mehaires, au Sahara occidental, le jeudi 14 octobre 2021.
Un nouvel émissaire de l’ONU, Staffan de Mistura est chargé de relancer le dialogue entre Rabat et les représentants du Front...
Un soldat du Front Polisario caché derrière une colline, près de Mehaires, au Sahara occidental, le 14 octobre 2021.
L'Algérie a exprimé dimanche son "profond regret" après l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une résolution qu'Alger...

Pages