Afrique

Le 11 africain de la semaine du 10 au 17 janvier

Inside / Panoramic

Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant international nigérian de Naples Victor Osimhen qui s'est particulièrement illustré avec un doublé et une passe décisive lors de la victoire de son équipe face à la Juventus Turin (5-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Victor Osimhen (Nigeria - Naples)

Actuel meilleur buteur de Serie A avec douze réalisations, l’attaquant nigérian a été l’un des grands artisans du carton réussi par son équipe contre la Juventus Turin (5-1), vendredi en ouverture de la 18e journée. Avec un doublé et une passe décisive, l’ancien Lillois s’est montré plus tranchant et clinique que jamais. Sur les neuf dernières rencontres de Serie A, le natif de Lagos a marqué dix buts, délivré deux passes décisives et provoqué un penalty.

« C’était une soirée fantastique. On avait besoin de ces trois points, je suis fier de ces deux buts et d’avoir apporté ma contribution. Nous avons une grande équipe, comme la Juventus, mais nous avons été les meilleurs dans cette bataille ce soir. Nous avons bonne chance de gagner le Scudetto, mais on n’y pense pas maintenant, essayons déjà de gagner le plus possible », a réagi Victor Osimhen après la rencontre. Annoncé avec insistance du côté de Manchester United depuis le départ de Cristiano Ronaldo, la fine gâchette ne se voit pas ailleurs qu’au Napoli pour l'instant.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)

Gardien de but : André Onana (Cameroun - Inter Milan)

Si André Onana a réussi à garder sa cage inviolée lors de la réception du Hellas Vérone (1-0), dimanche en Serie A, c'est surtout mardi dernier en Coupe d'Italie face à Parme (2-1, a.p.) que le Camerounais s'est illustré, avec une parade déterminante en fin de première période. En désaccord avec le sélectionneur Rigobert Song pendant le Mondial au Qatar, l'ancien de l'Ajax Amsterdam a depuis annoncé sa retraite internationale et se concentre sur sa carrière en club.

Latéral droit : Hamari Traoré (Mali - Rennes)

Capitaine de son équipe, Hamari Traoré a été l'un des principaux artisans du succès de prestige du Stade Rennais sur le Paris Saint-Germain (1-0), dimanche en clôture de la 19e journée de Ligue 1. Et pour cause : d'une frappe croisée du gauche après un astucieux démarquage dans la surface, c'est l'international malien qui marque l'unique but de la partie. Par ailleurs solide défensivement avec plusieurs interceptions, l'ancien de l'Académie Jean-Marc Guillou a assuré.

Défenseur central : Emmanuel Agbadou (Côte d'ivoire - Reims)

Emmanuel Agbadou a réussi une semaine pleine, c'est à dire sans but encaissé avec le Stade de Reims, avec une passe décisive lors du succès à Ajaccio et une vigilance de tous les instants (14 ballons gagnés, record de la partie) face à Nice. Arrivé en Champagne l'été dernier, cet ancien du FC San Pedro et de l’US Monastirienne compte une poignée de sélections avec les Eléphants de Côte d'Ivoire. Leur sélectionneur, Jean-Louis Gasset, surveille ses performances.

Défenseur central : Christopher Wooh (Cameroun - Rennes)

Face au PSG (1-0), Christopher Wooh a contribué à l'impeccable tenue du trio défensif rennais, avec en point d'orgue une intervention déterminée sur Juan Bernat dans sa surface. Passé par les équipes de France de jeunes, ce natif du Val d'Oise a opté pour le Cameroun l'an dernier et disputé sa première Coupe du monde avec les Lions Indomptables, participant à la victoire historique contre le Brésil en tant que titulaire.

Latéral gauche : Massadio Haïdara (Mali - Lens)

A l'image de son équipe, Massadio Haïdara s'est montré plus conquérant au retour des vestiaires, samedi face à Auxerre (1-0). C'est sur une de ses incursions dans la surface icaunaise que les Sang et Or obtiennent peu avant l'heure de jeu le penalty qui sera celui de la victoire. Passé par les Bleuets, ce natif de Trappes a opté pour le Mali en 2018 et a depuis disputé deux CAN avec les Aigles.

Milieu offensif droit : Krépin Diatta (Sénégal - Monaco)

Krépin Diatta était en jambes, dimanche lors du carton réussi par les Monégasques face à Ajaccio (7-1). Impliqué et percutant, le milieu offensif a soumis ses adversaires à rude épreuve. C'est lui qui marque le deuxième but en coupant un centre de Vanderson, qui provoque le penalty pour le cinquième et qui amène le sixième d'une reprise sur corner. Cet ancien de l'Oslo Académie De Dakar a disputé en novembre dernier sa première Coupe du monde avec les Lions de la Teranga.

Milieu défensif : Jean-Eudes Aholou (Côte d'Ivoire - Strasbourg)

D'une superbe reprise de volée depuis les abords de la surface de réparation, Jean-Eudes Aholou a mis son équipe sur la voie du succès à Lyon (1-2). Si tout ne fut pas parfait, avec du déchet, dans cette rencontre entre deux équipes en difficulté du championnat, le natif de Yopougon aura eu la satisfaction d'ouvrir son compteur en Ligue 1 cette saison.

Milieu défensif : Hicham Boudaoui (Algérie - Nice)

Aligné au poste de sentinelle, Hicham Boudaoui a livré une prestation remarquable à Reims (0-0). Pratiquement irréprochable dans les duels (7 remportés sur 8 joués), l'international algérien s'est multiplié dans le cœur du jeu (2 dégagements, 1 tir bloqué, 4 interceptions, 7 tacles). Le départ du Gabonais Mario Lemina pour Wolverhampton devrait permettre à cet ancien de l'Académie du Paradou de s'enraciner comme titulaire chez les Aiglons.

Milieu offensif gauche : Ademola Lookman (Nigeria - Atalanta Bergame)

Ademola Lookman a pris une part active dans le festival offensif réussi par l'Atalanta Bergame face à la Salernitana (8-2). Intenable sur son côté, l'ancien de Leicester a marqué le but du break sur penalty, puis le sixième d'une superbe frappe de l'extérieur du droit avant d'offrir le septième à Éderson. Avec neuf buts au compteur, l'international nigérian occupe la deuxième place du classement des buteurs de Serie A derrière un autre Super Eagle, en la personne du joueur de la semaine, Victor Osimhen.

Attaquant de pointe : Mohamed Bayo (Guinée - Lille)

Après un début de saison marqué par un écart disciplinaire et des semaines de disgrâce, Mohamed Bayo a enfin digéré son transfert. Titularisé pour la première fois, l'ancien Clermontois a réussi un doublé face à Troyes (5-1). Impliqué sur les trois premiers buts des Dogues, l'international guinéen a inscrit quatre buts toutes compétitions confondues depuis la reprise de la compétition fin décembre. Une renaissance.

Attaquant de pointe : Victor Osimhen (Nigeria - Naples)

Actuel meilleur buteur de Serie A avec douze réalisations, l’attaquant nigérian a été l’un des grands artisans du carton réussi par son équipe contre la Juventus Turin (5-1), vendredi en ouverture de la 18e journée. Avec un doublé et une passe décisive, l’ancien Lillois s’est montré plus tranchant et clinique que jamais. Sur les neuf dernières rencontres de Serie A, le natif de Lagos a marqué dix buts, délivré deux passes décisives et provoqué un penalty.