Afrique

[Le Mémo] : il y a deux ans, au Cameroun, le déraillement d'un train faisait 79 morts et 600 blessés

Chargement du lecteur...
©Carole Yemelong, Maud Roubeaud / TV5MONDE

Il y a deux ans, le 21 octobre 2016, le train à rallonge qui devait relier Yaoundé à Douala déraille. Cet accident spectaculaire fait 79 morts et 600 blessés. Nous avions alors diffusé un reportage tourné, en plein chaos, par notre correspondante sur place. 

dans
Le Cameroun compte ses morts et ses blessés après le déraillement spectaculaire de train qui assurait la liaison Yaoundé - Douala. Un train bondé de neuf voitures auxquelles ont été ajoutés 8 wagons. Certains ce sont renversés sur le côté.

L'accident fait 79 morts et 600 blessés. Ces derniers sont amenés à l'hôpital d'Eseka. Le train allait entrer dans la gare d'Eseka, située à mi-chemin entre les deux villes que devait relier ce train surchargé et rallongé à l'excès.  

Plus tard, l'enquête montrera que cet accident est dû à la vitesse excessive du train : 96km/h eu lieu de 40km/h dans la zone concernée. La machine présentait des défaillances observées par le conducteur qui s'en était plaint sans jamais être entendu par sa hiérarchie. Cette enquête met aussi en lumière la responsabilité de la société ferroviaire Camrail, dont le Français Bolloré est actionnaire à 80 %. 

Le 17 mai 2017, un premier procès s'est ouvert au Cameroun contre cette société ferroviaire et Bolloré après une plainte déposée par les familles de victimes.