Madagascar : le cyclone Freddy fait une "boucle" et frappe de nouveau faisant 2 morts

Le cyclone tropical Freddy a tué deux enfants en revenant balayer Madagascar, où il avait déjà avait fait sept morts fin février, ont indiqué lundi les autorités, conséquence d'une trajectoire de "boucle" très rare selon les météorologistes.
Image
freddy madagascar
Image satellite du cyclone Freddy dans le canal du Mozambique après avoir touché Madagascar, 24 février 2023.
(NOAA via AP)
Partager2 minutes de lecture

Un enfant d'un an est mort dans l'effondrement d'une maison sous l'effet de vents violents et de fortes précipitations qui se sont abattus sur le sud-ouest de l'île de l'océan Indien, selon les autorités. Un autre enfant, de 2 ans, a été tué dans des circonstances non précisées.

Ce bilan porte à neuf le nombre de personnes tuées par le cyclone depuis qu'il a frappé l'île la première fois en février, avant de toucher les côtes mozambicaines. Selon les prévisions, il devrait également revenir balayer le Mozambique cette semaine.

"Cette trajectoire de +boucle+ est très rare", a expliqué Rivo Randrianarison, responsable des prévisions à la direction générale de Météo Madagascar. 

Il faut remonter à l’année 1998 pour trouver un phénomène similaire système, observé à l'époque avec une tempête tropicale, a-t-il ajouté.

(Re)lire : plusieurs morts, des maisons détruites par le cyclone Freddy

Une dizaine de tempêtes ou cyclones traversent chaque année le sud-ouest de l'océan Indien pendant la saison cyclonique qui s'étend de novembre à avril.

"Les principaux risques pour aujourd’hui, c'est la pluviométrie et donc les inondations, les crues de rivière, et glissements de terrains qu’elle peut causer, sur toute la partie ouest, sud-ouest et extrême sud de l’île", a expliqué M. Randrianarison.

Plus de 6.000 personnes ont été affectées, et 2.600 déplacées par le retour de Freddy, a indiqué le Bureau national de gestion des risques (BNGRC) de Madagascar. Quelque 1.300 habitations ont été inondées et plus de 60 autres détruites.

Le cyclone était situé lundi après-midi à environ 130 km au sud-ouest de la localité côtière de Toliara, avec des vents allant jusqu'à 125 km/h. Il doit se renforcer en se dirigeant vers le Mozambique, qu'il doit atteindre vendredi.

Madagascar : à neuf mois de la présidentielle, la Grande île face aux crises

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...