Afrique

Nigeria : attaque meurtrière de Boko Haram, au moins 18 morts

Chargement du lecteur...
©TV5Monde P. Veysset / R. Monjanel

Une attaque de Boko Haram contre Maiduguri, grande ville du nord-est du Nigeria, a fait au moins 18 morts et 84 blessés dimanche soir

dans

Pendant plus d'une heure, des explosions et des tirs ont été entendus dans deux quartiers à Maiduguri dimanche soir.  Les jihadistes de Boko Haram ont lancé une nouvelle attaque contre cette grande ville du nord-est du pays

Un kamikaze est arrivé dans le quartier de Bale Shuwa et  il a tué environ une quinzaine de personnes là bas. Puis ils sont allés à Bale Kura, où ils ont tué  trois personnes. Des gens ont aussi été blessés. Nous sommes en train de les évacuer vers un hopital spécialisé.
Bello Muhammed-Responsable des évacuations dans l'Etat de Borno

La dernière tentative d'incursion dans la capitale de l'Etat du Borno, berceau de cette secte islamiste radicale, date du weekend de Noël.

Vendredi soir déjà, quatre jeunes filles kamikazes, aux âges estimés de 13 à 18 ans, ont attaqué le camp de Zawuya, aux environs de Maiduguri, tuant deux personnes.

Mi-mars, plus de 100 jeunes filles enlevées par le groupe jihadiste ont été ramenées à leurs parents à Dapchi, dans l'Etat de Yobe, après avoir été kidnappées pendant près d'un mois.

Les autorités nigérianes et l'armée ne cessent de répéter que Boko Haram est "techniquement vaincu", mais la multiplication des attaques de grande envergure met en lumière la situation sécuritaire déplorable dans le nord-est du Nigeria.

Le conflit entre le groupe et l'armée a fait plus de 20.000 morts depuis 2009, et 1,6 million de personnes ne peuvent toujours pas regagner leur foyer.