Afrique

Nigeria : la jeunesse répond à Muhammadu Buhari

Chargement du lecteur...
© TV5Monde/ T. Bazdarevic/ L. Perron

"Ils sont fainéants et profitent de l'argent du pétrole" : les propos du président nigérian Muhammadu Buhari du 19 avril qui s'adressait à la jeunesse font polémique dans un pays touché par la pauvreté et le manque d'infrastructures. Depuis, les critiques pleuvent sur les réseaux sociaux.

dans

Toby Adebanjo est photographe. Depuis 5 ans, il propose ses services aux passants dans la rue à Lagos. Comme beaucoup de Nigérians, il s'est senti offensé par les propos de Muhammadu Buhari : "Oui, cette déclaration m'a mis en colère parce que moi, je me réveille à 3h00 du matin pour aller travailler et gagner ma vie."


Beaucoup de jeunes sont courageux au Nigeria, ils cumulent plusieurs emplois pour survivre ! Dire qu'ils sont paresseux, ce n'est pas digne d'un président.

Mercy Itohan, femme d'affaires

Un président qui accuse les jeunes de "ne rien faire", résultat : tollé sur les réseaux sociaux... Des milliers d'internautes reprennent en boucle le mot-dièse #lazynigerianyouths (jeunes nigérians paresseux). "Je suis diplômé en médecine et je ne suis pas feignante", peut on lire ou encore "Je dors 4 heures par jour pour payer mes impôts." La jeunesse nigériane reproche au gouvernement de ne pas lui donner les moyens de ses ambitions. 

Le président Buhari a annoncé début avril 2018 son intention de se représenter en 2019. Il promet de relancer l'économie et de réduire sa dépendance au pétrole. Bien qu'il soit la première puissance d'Afrique de l'Ouest, le Nigeria manque d'infrastructures et vient de vivre sa pire récession économique en 25 ans. Près de 50% des jeunes nigérians sont au chômage.