Afrique

Nigeria : les Dream Catchers, des bidonvilles à la danse

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

À Ikorudu, dans la banlieue de Lagos au Nigeria, les vidéos du groupe de jeunes danseurs Dreamcatchers ont enflammé les réseaux sociaux ces derniers mois. La chanteuse Rihanna a félicité les artistes et la mannequin Naomi Campbell leur a même rendu visite.

dans

Ils ont entre 6 et 16 ans. Ils sont 12, six filles et six garçons. Cette troupe de jeunes danseurs,  ce sont les "Dream catchers", les "Attrapeurs de rêve". Dans leurs clips, on les voit danser dans la banlieue de Lagos, à Ikorodu. L'une de leur vidéo est devenue virale. Elle a été vue au moins 3 millions de fois depuis son partage sur les réseaux sociaux par la chanteuse Rihanna. Ces anciens enfants des rues ont été découverts par Seyi. Professeure de danse,  elle a 26 ans, et elle aussi est une ancienne enfant des rues.



"J'ai vécu dans la rue puis dans un bidonville. Je suis très sensible à ce que ces enfants vivent parce que moi-même je suis passée par là.

Seyi Oluyole, professeure de danse


Les "Attrapeurs de rêve" sont devenus célèbres dans le monde entier. Et après Rihanna, c'est la mannequin Naomi Campbell qui s'est intéressée a eux. La mannequin est même venue les voir, et n'a pu retenir ses larmes.

C'est désormais chez Seyi, leur professeure, que vivent ces danseurs en herbe, qui ont par ailleurs tous repris le chemin de l'école.

La troupe, fondée il y a 4 ans, fonctionne grâce à la générosité de ses donateurs comme Rihanna.
Avec 10 millions et demi d'enfants qui ne vont pas à l'école, le Nigeria est le pays du monde qui compte le plus d enfants déscolarisés, selon l'Unicef.