Afrique

Olivier Nduhungirehe : "Le Rwanda n'a jamais quitté la Francophonie"

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

La France a officiellement apporté son soutien à Louise Mushikiwabo, Ministre rwandaise des Affaires Étrangères, comme candidate à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Olivier Nduhungirehe, secrétaire d'Etat au ministère rwandais des affaires étrangères réagit sur TV5MONDE.

dans
"Nous l'avons accueillie favorablement (la décision de la France de soutenir la candidature de Louise Mushikiwabo à la tête de l'OIF, ndlr). Le président Paul Kagame a dit que le Rwanda est toujours prêt à contribuer à la Francophonie. Si cela doit passer par une candidature au poste de secrétaire générale (de la Francophonie), on suivra cette voix (...)"

"Le Rwanda n'a jamais quitté la Francophonie. On a toujours été membre de la Francophonie, participé au sommet de la Francophonie. Le Rwanda est un pays qui a 4 langues, dont le français. D'ailleurs parmi les Rwandais qui parlent des langues étrangères, une majorité parlent le français (...)"

"Emmanuel Macron est venu avec la volonté de tourner la page, de se tourner vers l'avenir, sans oublier de discuter des problèmes du passé liés au génocide perpétré contre les Tutsis (...) L'ouverture du secret défense a été discuté hier entre les deux chefs d'Etat (...) Le rôle de a France dans le génocide va aussi être étudié (...)"