Onuachu, Boupendza, Nzola... Ces buteurs qui flambent

La première partie de la saison a vu des buteurs africains s'affirmer sous des cieux inattendus. Le Nigérian Paul Onuachu (Genk), le Gabonais Aaron Boupendza (Hatayspor) et le Franco-Angolais M'Bala Nzola (La Spezia) ont affolé les compteurs dans leurs championnats respectifs. Découvertes.
Image
Onuachu, Boupendza, Nzola... Ces buteurs qui flambent
Partager3 minutes de lecture
2,02 mètres sous la toise, Paul Onuachu a de quoi impressionner par son envergure, inhabituelle pour un footballeur. Mais cette saison, ce sont surtout les statistiques de l'attaquant nigérian de Genk qui épatent les observateurs. Avec 22 buts en 24 matchs, série en cours, le grand échassier de 26 ans survole le classement des buteurs de Jupiler Pro League, mais surtout fait mieux que tout autre Africain évoluant en Europe, Mohamed Salah compris ! De quoi nourrir les plus grandes ambitions, du titre de champion de Belgique au record de Wesley Sonck, l'ex-international belge et seul joueur de Genk à avoir atteint les 30 buts sur une saison dans l'élite. Formé à Ebedei, académie alliée aux Danois de Midtjylland, Paul Onuachu s'est révélé dans ce club danois connu pour ses filières ouest-africaines. Après avoir mis du temps à mûrir, le géant s'est peu à peu mué en homme pressé. La preuve ? Le 26 mars 2019, huit secondes de jeu lui avaient suffi à ouvrir son compteur en sélection, lors d'une victoire sur l’Egypte (1-0) en amical.

Boupendza épate la Turquie


Si les statistiques de Paul Onuachu ont de quoi susciter l'admiration, la progression du Super Eagle est régulière. C'est loin d'être le cas de celle d'Aaron Boupendza. 15 buts en 19 matchs : qui croyait que l'international gabonais, arrivé sur la pointe des pieds l'été dernier, réussirait pareilles prouesses avec Hatayspor, promu en Süper Lig, l'élite turque ? Pas grand monde assurément. Prêté à plusieurs reprises (Pau, Gazélec Ajaccio, Tours, Feirense au Portugal) depuis sa signature chez les Girondins en 2016, l’ancien du CF Mounana les avait quittés fâché en résiliant son contrat. A 24 ans, il paraît avoir trouvé club à la mesure de son talent dans la cité d'Antioche. enchaînant les matchs cinq étoiles. Après 21 journées de championnat et un nouveau doublé face à Basaksehir, le natif de Moanda occupe seul la tête du classement des buteurs de Süper Lig, et son nom circule du côté du prestigieux Galatasaray.

Nzola étonne l'Italie


Aaron Boupendza n'est pas le seul attaquant revenu de nulle part à affoler les compteurs cette saison. Considéré comme l’une des meilleurs recrues du dernier mercato estival, en Italie, M’Bala Nzola fait le bonheur de La Spezia, promu cette saison dans l'élite italienne italienne. L’attaquant franco-angolais, est l’auteur de neuf réalisations en treize matchs ; des premiers pas en Serie A à l'âge de 24 ans en forme de coup de maître. Même si les Aquile ne pointent qu'en seizième position en championnat, la direction peut se féliciter de son recrutement. Le natif de Troyes, laissé libre par Trapani en fin de mercato, avait pourtant contribué à la montée historique en Serie B de son ancien club. Refusé l’été dernier, par de nombreuses formations de Ligue 1, M’Bala Nzola fait désormais l’objet de convoitises de grosses écuries italiennes, anglaises et françaises. La roue tourne parfois vite en football.