Afrique

Présidentielle en RDC : "Je n'ai pas confiance en l'opposition", un militant de la Lucha

Chargement du lecteur...

Alors que la Commission électorale (Céni) a reporté sine die l'annonce des résultats provisoires de l'élection du 30 décembre en République démocratique du Congo, Bienvenu Matumo, le porte-parole de la Lucha, le Mouvement citoyen Lutte pour le changement, est l'invité politique de TV5MONDE ce mardi 8 janvier 2019. Il nous explique pourquoi les résultats se font attendre en RDC.
 

Près de neuf jours après la tenue du triple scrutin en République démocratique du Congo, les Congolais sont toujours dans l'attente des résultats. L’annonce devait avoir lieu dimanche dernier, mais elle a été officiellement repoussée par la Commission électorale à une date encore inconnue. 

La vérité des urnes

Bienvenu Matumo, militant du Mouvement citoyen Lutte pour le changement (la Lucha), a répondu aux questions de TV5Monde.

"La Céni (Commission électorale nationale indépendante, ndlr) doit assumer ses responsabilités citoyennes, patriotiques et civiques pour déclarer la personne qui a été élue par le peuple congolais. Nous ne sommes pas naïfs, on sait qu'il y a des tentatives pour passer en force ", assure-t-il sur notre antenne. Il veut que "la vérité des urnes" soit respecter. 

Il appelle aussi un appel "aux pays amis du Congo" l'Union européenne, l'Afrique du Sud, les Etats-Unis "à soutenir le peuple congolais". 

Mobilisation post-résultats

"Si les résultats ne donnent pas le vrai vainqueur, nous descendrons dans la rue pour manifester avec la population", assure Bienvenu Matumo. 

Quid des 10 jours de contestation possible après les résultats ? 

Lucha ne fait pas confiance à la Cour constitutionnelle qui est aux ordres de Kabila. 
Bienvenu Matumo, militant du Mouvement citoyen Lutte pour le changement (la Lucha)

La Lucha et l'opposition

"L'opposition représente le peuple et elle a été le chercher, souligne Bienvenu Matumo. Je n'ai pas confiance en l'opposition mais on n'a pas le choix, le peuple n'a pas le choix. (..) Nous avons l'obligation en tant que citoyen de pousser cette opposition-là pour faire valoir l'intérêt du peuple qui est de gagner cette alternance tant attendue depuis 2016."
 

Qui est Bienvenu Matumo de la Lucha (Lutte pour le changement ) ?

Originaire de Goma et diplômé de la première promotion de l’ENA (Ecole nationale d’administration) à Kinshasa, Bienvenu Matumo est un militant de la première heure du mouvement citoyen La Lucha et des droits de l'Homme, ce qui lui a valu d’être arrêté lors des premières manifestations contre l’éventualité d’un maintien au pouvoir du président Kabila en 2015.