Afrique

Présidentielle en RDC : les militants de l'UDPS mobilisés

Des militants de l'UDPS devant le siège du parti.
Des militants de l'UDPS devant le siège du parti.
© TV5MONDE

  Les juges de la Cour constitutionnelle devraient se prononcer sur le recours de l'opposant Martin Fayulu qui conteste les résultats provisoires de l'élection présidentielle du 30 décembre. Du côté de l'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), les militants sont bien décidés à conserver la victoire. Ils se sont rassemblés par centaines aux abords de la Cour constitutionnelle pour le verdict de la présidentielle.
 

 Rendez-vous était donné à la presse. Mais les militants étaient là, encore plus nombreux, devant un siège de l'UDPS qui ne désemplit pas depuis l'annonce des résultas provisoires de la présidentielle et de la victoire de Félix Tshisekedi, et
deux jours après la prise de position inédite de l'Union africaine, présidée par le rwandais Paul Kagamé demandant la suspension de la proclamation des résultats.

A quelques heures du prononcé de la Cour constitutionnelle sur le recours de son rival Martin Fayulu, qui affirme l'avoir emporté, le camp Tshisekedi se défend et montre les muscles. 

Jean-Marc KABUND, le secrétaire général de l'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) donne te ton : "L'UDPS Tshisekedi fait observer à l'UA et aux autres partenaires de la RDC qu'il n'y a ni crise politique, ni crise institutionnelle dans notre pays. L'UDPS appelle vivement le peuple congolais tout entier, particulièrement ses combattantes et combattants, à une grande mobilisation pour contrer et faire échec aux tentatives présentes et à venir, qui torpillent notre souveraineté nationale".

Le message est clair : le candidat de l'UDPS a gagné et l'Union africaine est aux ordres du président rwandais, régulièrement accusé d'ingérence en République démocratique du Congo.

A l'issue de la conférence de presse, un autre ténor du parti de Félix Tshisekedi chauffe la foule :

 
Votre place n'est pas ici au stade actuel, vous devez tous partir à la Cour constitutionnelle ! Vous n'avez pas le droit de vous en prendre aux journalistes !
TV5 a donné des résultats d'après TV5 ! Mais nous l'UDPS, notre candidat Felix Tshisekedi a gagné les élections. 
                                                              Augustin KABUYA, Secrétaire général adjoint de l'UDPS

Remontés à bloc contre tous ceux qui émettent, preuves à l'appui y compris, des doutes sur la régularité du scrutin, les militants se dirigent donc vers la Cour constitutionnelle, pourtant réputée proche du camp Kabila au pouvoir et avec lequel le parti historique de l'opposition a accepté de s'entendre.

Une délégation de haut niveau de l'Union africaine est attendue lundi à Kinshasa. Elle est prévenue : elle n'est pas la bienvenue.