Qui est Ademola Lookman, la nouvelle star nigériane du football européen ?

Le triplé d'Ademola Lookman, auteur des trois buts de Bergame, en finale de Ligue Europa (3-0) contre les "Invincibles" de Leverkusen, est venu couronner l'ascension fulgurante d'un joueur au parcours jusque-là chaotique.

Image
Victoire de l'Atalanta

L'attaquant de l'Atalanta Ademola Lookman soulève le trophée de la Ligue Europa ce 22 mai à l'Aviva Stadium à Dublin.

AP
Partager2 minutes de lecture

"Personne n'imaginait qu'il ferait autant de progrès" a concédé, mercredi soir, son entraîneur Gian Piero Gasperini. 

L'international nigérian est arrivé à Bergame, en 2022, en provenance de Leicester. "J'ai toujours eu confiance en ma capacité à créer, à marquer des buts, à aider mes coéquipiers", a répondu l'ailier gauche de 26 ans, quelques minutes après son festival à l'Aviva Stadium de Dublin. 

L'attaquant a très vite douché les espoirs des 12.000 supporters allemands de Leverkussen venus assister au sacre annoncé du "Werkself" (le "Onze de l'usine"), invaincu cette saison en 51 rencontres avant la finale de mercredi. 

Tweet URL

La sixième fois seulement qu'un joueur réalise un triplé en finale

C'est la sixième fois seulement qu'un joueur réalise un triplé en finale d'une coupe d'Europe. Lookman rejoint ainsi les Madrilènes Ferenc Puskás (1960,1962) et Alfredo Di Stéfano (en 1960 également), le Milanais Pierino Prati (1969), tous triple buteurs lors d'une finale de Ligue des champions, et l'Allemand de Mönchengladbach Jupp Heynckes, seul autre joueur à avoir inscrit un triplé lors d'une finale de C3 en 1975.

D'illustres prédécesseurs que Lookman compte bien égaler dans l'histoire du football. "Au cours des deux dernières années, j'ai pu amener mon jeu à un tout autre niveau. Peut-être que cela aurait pu arriver plus tôt, mais ça arrive maintenant. Mais ce n'est que le début. J'espère avoir encore des soirs comme celui-ci et continuer à m'améliorer", a-t-il expliqué, revenant sur son parcours sinueux avant son explosion ces deux dernières saisons à Bergame.

Né en Angleterre de parents nigérians 

Né en Angleterre de parents nigérians, Lookman a débuté sa carrière professionnelle à Everton avant d'être prêté à Leipzig,  retourner à Everton, repartir définitivement à Leipzig pour être prêté à Fulham, puis Leicester, ne parvenant jamais à exprimer son potentiel qui lui avait pourtant permis d'intégrer toutes les sélections de jeunes en Angleterre. 

"Ces deux dernières années, le club et l'entraîneur m'ont soutenu en me donnant le temps de jeu et le soutien nécessaire pour jouer au football et montrer mon style de jeu", a expliqué Lookman. "Cela m'a permis d'atteindre un tout autre niveau et je leur en suis reconnaissant". 

"Pas trop prolifique en Angleterre" 

"Il n’était pas trop prolifique en Angleterre. Je l'ai fait jouer dans un rôle plus offensif. Cette saison, il a fait une excellente année, même s'il a été absent très longtemps à cause de la CAN. Et ce soir (mercredi), il a réalisé quelque chose qui restera dans les annales de l’histoire du football : un superbe triplé", s'est encore réjoui son entraîneur, passé maître dans l'art de redonner du lustre à des joueurs en manque de confiance.

La Coupe d'Afrique des Nations, que le technicien italien évoque, est peut-être le début de l'ascension de Lookman.

Le choix du Nigéria

Titulaire six fois sur sept avec les Super Eagles, qu'il a largement contribué à amener jusqu'en finale, perdue face à la Côte d'Ivoire (2-1), l'ailier gauche a inscrit trois buts, dont un doublé en 8e face au Cameroun. Le titre de meilleur joueur de la compétition lui a pourtant échappé. Son coéquipier et capitaine, William Troost-Ekong a été sacré.

Malgré son parcours en sélection anglaise chez les jeunes, il opte en 2022 pour le Nigeria le pays de ses parents. Malgré la concurrence chez les Super Eagles, il se fait une place à la gauche de Victor Oshimen.  

3 buts à la CAN

"Le soutien et l'amour que je reçois de mes compatriotes sont incroyables. Cela me donne la motivation nécessaire pour évoluer en tant que personne et dans mon jeu", a-t-il confié dans les entrailles de l’Aviva Stadium.

Si son retour de la Coupe d'Afrique des Nations a été long à digérer, Lookman, grâce à l’épopée européenne de l’Atalanta, a repris le cours de sa saison.

En demi-finale retour face à l’Olympique de Marseille, buteur et passeur décisif, il avait déjà été le meilleur Bergamasque sur le terrain en mettant fin aux rêves olympiens.

En finale, il a terrassé, presque à lui seul, le Bayer Leverkusen pourtant ultra-favori de la rencontre. Un récital.