Afrique

RDC : au moins 36 réfugiés burundais tués par l'armée à Kamanyola

Chargement du lecteur...

Au moins 36 réfugiés burundais ont été tués vendredi 15 septembre par l'armée congolaise à Kamanyola, dans l'est de la République démocratique du Congo. Ils manifestaient pour exiger la libération de quatre des leurs, expulsés vers leur pays d'origine. 124 personnes ont également été blessées.
Les Nations Unies et le HCR ont vivement condamné ce drame, et demandé une enquête et des explications aux autorités de la RDC.

dans