RDC : Election présidentielle 2023

Il avait pris la tête de la République démocratique du Congo début 2019 au terme d'un interminable processus électoral maintes fois reporté et prolongé. Félix Tshisekedi est candidat  à sa propre succession pour la présidentielle programmée en RDC fin 2023. Mais, estimant que son bilan est inexistant, voire mauvais, les prétendants commencent à jouer des coudes pour espérer lui succéder. 
 

Photo d'archive, mercredi 21 décembre 2016<br />
Des prêtres catholiques congolais arrivent pour une réunion à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Les médiateurs exhortaient alors le président congolais et les partis d'opposition à parvenir à un accord sur un règlement pacifique de la crise politique secouant le pays. Encore aujourd'hui, l'épiscopat congolais est une figure puissante et influente auprès de la classe politique et des Congolais. <br />
AP Photo/John Bompengo
En République démocratique du Congo, l'Église catholique est un médiateur. Elle n'hésite pas à troquer ce rôle contre celui...
2 : 48
La RDC compte environ 45 millions de catholiques. L'Église a une longue histoire de promotion de démocratie dans le pays. Et elle est déjà, en ce...
Les ministres Chérubin Okende, Véronique Kilumba et Christian Mwando, proches de Moïse Katumbi quittent le gouvernement.
Trois ministres membres du parti de l'homme d'affaires Moïse Katumbi, candidat à la prochaine présidentielle en République...
Le prix Nobel de la paix 2018 Denis Mukwege et l'ancien candidat à la présidentielle en RDC Martin Fayulu dénoncent la politique sécuritaire du président Félix Tshisekedi  contre le M23.
Trois personnalités congolaises dont le prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege, accusent le régime du président Félix...
1 : 45
Au moins 49 millions d'électeurs doivent se faire enregistrer pour les élections générales en décembre 2023. Les opérations ont commencé à Kinshasa...
2 : 13
En RD Congo, la déclaration de candidature de Moïse Katumbi pour la présidentielle de 2023 fait grand bruit. À cette occasion, l'ancien gouverneur du...
Moise Katumbi, en mars 2018.
Moïse Katumbi a finalement mis fin au suspense et a annoncé ce 17 décembre qu'il était officiellement candidat pour la présidence de la République démocratique du Congo en décembre 2023. Le riche homme d'affaires a donc coupé les ponts avec l'actuel chef de l'État Félix Tshisekedi.
Des forces de défense kenyannes (KDF) déployées dans l'est de la RDC, le 16 novembre 2022.
De violents affrontements ont opposé mardi 6 décembre dans l'est de la RDC plusieurs groupes armés au M23. Les rebelles ont par...
1 : 59
Les élections pourront-elles se dérouler correctement dans l'est de la République Démocratique du Congo en proie aux violences ? Après l'annonce du...
6 : 23
La présidentielle de 2023 pourra-t-elle se tenir dans de bonnes conditions dans les régions de l'est gangrénées par les groupes armées. On en parle...
2 : 10
Samedi 26 novembre, la Ceni a officiellement dévoilé le calendrier électoral de la RDC. Selon l’institution, l’élection présidentielle va se tenir le...
9 : 08
Tensions liées à la résurgence et l'avancée du M23, polémique autour du salaire des députés nationaux, la présidentielle prévue l'an prochain......
1 : 24
Dans l’est du pays, la ville de Butembo a été la cible d'une attaque menée par des hommes armés, mardi 23 août. Les militaires congolais ont riposté....

Pages