Afrique

RDC : Félix Tshisekedi réunit ses partisans pour la première fois

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

Pas de déploiement de police ni d'interdiction de se rassembler. Cela n'était pas arrivé depuis septembre 2016. Le meeting de l'UDPS, principal parti d'opposition en RDC s'est tenu à Kinshasa ce mardi 24 septembre 2018. A 8 mois de la présidentielle, Félix Tshisekedi, le président fraîchement investi se veut offensif.

dans
Ils sont nombreux a avoir fait le déplacement. Dans la cohue et en musique, les sympathisants de l'UDPS sont réunis ici à Kinshasa place Sainte Thérèse de N'djili.
A la tribune, Félix Tshisekedi le chef du parti d'opposition préside le premier meeting autorisé par le pouvoir depuis septembre 2016. 

Le dirigeant politique en a profité pour sonner la charge contre les autorités. "Qu'ils libèrent ceux qui sont en prison ici et qu'ils autorisent également ceux qui sont en dehors du pays à revenir notamment Moïse Katumbi, Antipas Mbusa Nyamuisi, qu'on le laisse rentrer au pays puisque les élections sont proches", explique Félix Tshisekedi.

Les élections devraient avoir lieu le 23 décembre prochain. Les partis d'opposition et l'UDSP en tête craignent que le scrutin ne puisse pas se dérouler dans de bonnes conditions.

Rassemblement sans heurt

Sur l'estrade, Félix Tshisekedi s'est à nouveau opposé à l'utilisation de "machine à voter". Il a aussi confirmé les tractations avec le pouvoir pour les obsèques de son père Etienne Tshisekedi.

D'un revers de la main, il en a profité pour balayer les suspicions de négociations pour un poste de Premier ministre. Pour ses partisans, le combat ne fait que commencer.

"Dans notre pays, nous voulons la démocratie et elle ne peut s'exprimer qu'à travers ce genre de manifestation. Voilà l'essence que nous donnons à ce rassemblement nous voulons qu'à partir d'aujourd'hui l'espace politique soit definitivement ouvert", précise Rigobert Kuta, membre de l'UDPS.

En février dernier, le sang coulait encore dans les rues de Kinshasa. Ce rassemblement, sans heurt et avec une police discrète en appelle d'autres pour les sympathisants de l'UDPS.